Monde

Résultats du sommet Afrique du Sud/Union européenne présentés au Conseil européen

Aujourd’hui le G20

Témoignages.re / 23 septembre 2009

La crise financière globale qui frappe la planète était au centre des délibérations de la réunion extraordinaire des 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne jeudi dernier à Bruxelles, en vue de préparer le Sommet du G-20, prévu aujourd’hui à Pittsburg, aux Etats-Unis.

Au cours des travaux, le Premier ministre suédois, Fredrik Reinfeldt, a présenté les conclusions du sommet Afrique du Sud/UE qui s’est tenu vendredi dernier à Kleinmond, au cours duquel les deux partenaires ont convenu d’agir de concert en faveur du succès du G-20.

Pays africain économiquement émergent, l’Afrique du Sud participe au sommet de Pittsburg.

Dans les conclusions de leurs travaux à Kleinmond, les délégations sud-africaine et européenne ont souligné l’impact particulièrement négatif sur le continent africain de la crise économique et financière globale, considérant que les pays du G-20 devraient poursuivre des choix politiques, macro-économiques et structurels qui soient cohérents avec une croissance mondiale plus équilibrée et plus durable.

A cet égard, l’Afrique du Sud et l’Union européenne se sont engagés à coopérer pour oeuvrer à l’élaboration, au niveau mondial, d’un cadre réglementaire et de supervision financière plus cohérent, devant soutenir la croissance durable au niveau global.

En outre, les deux partenaires ont exprimé leur préoccupation commune que la crise économique mondiale n’entrave les efforts déployés pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), réaffirmant, à cet égard, l’urgente nécessité de respecter les engagements souscrits en matière d’Aide publique au développement, selon le document portant les conclusions du sommet Afrique du Sud/UE, transmis à la presse à Bruxelles.


Kanalreunion.com