Monde

Succès de la conférence sur Fidel Castro de l’association La Réunion-Cuba

Aider deux peuples à mieux se connaître

Manuel Marchal / 23 mars 2017

L’association La Réunion-Cuba a organisé hier une conférence sur Fidel Castro, animée par Salim Lamrani, président, et Ary Yée Chong Tchi Kan, secrétaire.

JPEG - 40 ko
À la tribune, Salim Lamrani et Ary Yée Chong Tchi Kan.

Fondée en octobre 2016, l’association La Réunion-Cuba a pour but de permettre une meilleure compréhension de la réalité cubaine à La Réunion, et de la réalité réunionnaise à Cuba. Elle participe notamment à la mise en œuvre d’une expérimentation de la méthode d’alphabétisation Yo si puedo à Sainte-Suzanne.

Hier, l’association organisait une conférence sur Fidel Castro au café Gare du Nord à Saint-Denis.

Cette rencontre a permis de rappeler que la réalité à Cuba se situe bien loin des préjugés véhiculés depuis près de 50 ans par le gouvernement des États-Unis et ses alliés. Ce pays de 11 millions d’habitants résiste depuis des décennies à l’hostilité de son voisin qui a mis en place un blocus destiné à l’étouffer. Washington n’a en effet jamais supporté que les Cubains puissent décider eux-mêmes de gérer leurs propres affaires. Le changement de ton des États-Unis sous la fin de la présidence Obama s’apparente plus à une nouvelle tactique, estime Salim Lamrani, président de l’association La Réunion-Cuba. Puisque la force n’a pas réussi à venir à bout de la résistance des Cubains, le gouvernement des USA mise sur la pénétration culturelle pour remettre la main sur un pays qui était sa colonie jusqu’en 1959, date de la victoire de la révolution cubaine.

Cuba est un pays où la population est profondément attachée à un régime politique qui permet d’importantes avancées sociales, mais elle souhaite en même temps bénéficier d’une plus grande aisance matérielle. C’est un défi considérable à relever pour un pays qui ne dispose pas de ressources naturelles.

L’association La Réunion-Cuba organisera des conférences thématiques pour diffuser la connaissance sur un pays avec lequel La Réunion a beaucoup de points communs.

M.M.