Monde

Tchad : Le représentant spécial de l’ONU appelle à la non-violence

Journée mondiale de la Paix

Témoignages.re / 23 septembre 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Tchad, Victor Angelo, a lancé un appel à la non- violence à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la paix, lundi à N’Djaména.

"Cette journée est l’occasion de réfléchir à l’horreur et au coût de la guerre et à notre devoir de régler les différends par des voies pacifiques. La plupart des victimes des conflits sont les faibles, des civils innocents, des pères et mères de famille et des enfants. Faute de paix, ils n’ont guère d’espoir d’améliorer leur existence, ni d’échapper à la pauvreté", a déclaré M. Angelo.

Il a dénoncé le fait que souvent, les personnes qui travaillent au profit des faibles soient, elles aussi, prises pour cibles.

"Journalistes, personnel soignant, travailleurs humanitaires, fonctionnaires des Nations unies et Casques bleus se retrouvent, tous, victimes d’agressions. À l’inverse, les combattants, les seigneurs de la guerre, les fournisseurs d’armes et leurs commanditaires persistent à afficher un cruel irrespect pour la vie", a déploré le représentant du Secrétaire général de l’ONU.

A noter que les Nations unies ont lancé, à l’occasion de la Journée internationale de la paix, une campagne d’action baptisée : "Nous devons désarmer !".


Kanalreunion.com