Monde

Un million de migrants ont traversé la Méditerranée en 2015

Un nombre cinq fois plus important qu’en 2014, près de 3600 morts en tentant la traversée

Témoignages.re / 23 décembre 2015

Dans un communiqué diffusé le 18 décembre, l’Organisation internationale des migrations a annoncé que le nombre de migrants en Méditerranée dépassera cette année le million de personnes arrivées essentiellement en Grèce depuis la Turquie (800.000) et en Italie depuis la Libye ou la Tunisie (150.000). Plus de 3600 dont décédées dont près de 3.000 entre l’Afrique et l’Italie, et 700 entre la Turquie et la Grèce. Ces nombres sont sans précédents.

JPEG - 51.5 ko

La Matrice de suivi des déplacements de l’OIM révèle que 990 671 migrants et réfugiés sont entrés en Europe en 2015, depuis l’Afrique et le Moyen-Orient, en passant par divers itinéraires terrestres et maritimes.

Les analystes ont fait observer que le nombre de traversées terrestres vers la Grèce et la Bulgarie depuis la Turquie s’élevait à moins de 35 000, soit moins de 3% des arrivées illégales de l’année.

420 morts en 60 jours

Alors qu’il ne reste que deux semaines avant la fin de l’année, il est presque certain que le total de 2015 dépassera la barre du million, ce qui représenterait près de cinq fois le total de 2014. Bien sûr, l’OIM est très préoccupée par le nombre élevé de décès en mer qui devrait accompagner ce flux incessant de migrants et de réfugiés.

Jusqu’ici au mois de décembre, 35 migrants – dont plus d’une douzaine de mineurs – ont péri dans les eaux au large de la Grèce. Le décompte d’aujourd’hui porte à plus de 700 le nombre de décès au large de la Grèce ou de la Turquie cette année.

En comparaison, le projet de l’OIM sur les migrants disparus a comptabilisé 264 décès au large de la Grèce jusqu’au 16 octobre. Les 706 décès rapportés dans la mer Egée jusqu’au 16 décembre signifient que plus de 420 noyades ont eu lieu en à peine plus de 60 jours, soit sept par jour en moyenne.

Nous pouvons aussi ajouter que les 706 migrants et réfugiés décédés en tentant de traverser vers la Grèce depuis la Turquie sont plus nombreux que les décès qui ont eu lieu dans toute la Méditerranée pour tout 2013, année durant laquelle cette tragédie a commencé à attirer l’attention internationale.

800.000 arrivées en Grèce

Malgré les températures de plus en plus basses et les conditions de navigation dangereuses, les arrivées quotidiennes sur les îles grecques de la mer Egée continuent de se compter en milliers. Un nombre incroyablement élevé de flux de migrants a été enregistré sur les îles grecques.

En 2015, un peu plus de 800 000 migrants et réfugiés sont arrivés en Grèce par la mer jusqu’au 16 décembre. En décembre seulement, quelque 57 000 migrants sont arrivés et environ 45 000 (80%) ont quitté la Grèce en traversant la frontière vers l’Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM).

Etant donné que de nombreux migrants sont désormais renvoyés lorsqu’ils arrivent à la frontière macédonienne, l’OIM en Grèce étend son aide à un nombre croissant de migrants aujourd’hui bloqués dans des centres d’accueil du gouvernement grec à Athènes. Elle leur propose de les aider gratuitement à rentrer volontairement dans leur pays d’origine.


Kanalreunion.com