Monde

Un quart des cultures détruites en Russie

Conséquence de la canicule

Témoignages.re / 13 août 2010

Près d’un quart des cultures de céréales ont été détruites cet été en Russie par la sécheresse et la canicule, a annoncé jeudi le président russe Dmitri Medvedev.

« Au total, environ un quart des cultures sont perdues. Malheureusement, de nombreuses exploitations se trouvent au bord de la faillite. La situation est pénible, on peut dire qu’il y a urgence », a constaté le chef de l’État.
Et d’ajouter que le gouvernement connaissait, comprenait et contrôlait la situation.
Selon le président, en plus des 35 milliards de roubles (près d’un milliard d’euros) d’aide d’État qui seront octroyés aux agriculteurs, les sinistrés bénéficieront d’un soutien au niveau régional.
Depuis plusieurs semaines, la Russie centrale fait face à une situation climatique sans précédent qui a endommagé des centaines d’hectares de terres agricoles.
Le gouvernement russe a suspendu la semaine dernière les exportations de céréales ce qui a conduit à une hausse des prix sur le marché mondial.


Kanalreunion.com