Monde

Un Sommet tendu

13ème Sommet Chine/Union européenne

Céline Tabou / 9 octobre 2010

Mercredi 6 octobre 2010, à Bruxelles, s’est ouvert le 13ème Sommet bilatéral Chine/Union européenne. À cette occasion, le président du Conseil européen, Herman Von Rompuy, et le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, se sont entretenus avec le Premier ministre chinois, Wen Jiabao.

L’Union européenne a tenté de faire pression sur la Chine pour qu’elle réévalue le yuan, la monnaie nationale, mais la Chine, par la voix de Wen Jiabao, a promis, lors d’une conférence de presse, un assouplissement du système des changes dans le cadre d’une réforme dévoilée en juin prochain.

La question du yuan

Le Premier ministre chinois a d’ailleurs indiqué qu’une élévation du yuan devrait entraîner de graves troubles sociaux. « Beaucoup de nos sociétés exportatrices seraient obligées de fermer, les travailleurs migrants retourneraient dans leurs villages. Si la Chine rencontrait des turbulences économiques et sociales, ce serait un désastre pour le monde entier », a déclaré Wen Jiabao.
De son côté, les responsables européens Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso, dans une déclaration commune publiée mercredi, ont annoncé : « Nous avons fait valoir que des réformes structurelles étaient essentielles en Europe et en Chine, et nous avons souligné le rôle en ce sens des taux de change ».
Malgré les pressions subies par Pékin de l’Union Européenne et les États-Unis, la Chine ne désire pas réévaluer sa monnaie afin de ne pas « subir le sort du Japon, qui avait dû accepter en 1985 une appréciation du yen face au dollar », entraînant une forte compétitivité à l’exportation, explique Martin Wolf au quotidien “Le Monde”.
Pour Marc Stocker, chef économiste à Business Europe, qui représente les intérêts industriels européens, l’Union Européenne devrait faire face aux demandes de sanction du Congrès américain, car l’UE a besoin du marché chinois. En effet, le déficit commercial de l’UE avec la Chine est tombé à 133,1 milliards d’euros en 2009, contre 169,5 milliards en 2008.

CT


Kanalreunion.com