Monde

Union africaine : la question du financement du programme UA 2063

Conférence des ministres de la CUA et de la CEA

Témoignages.re / 17 mars 2015

Experts et politiques discuteront de la mise en œuvre du Programme « UA 2063 » - planification, mobilisation et financement pour le développement lors de la Huitième Réunion annuelle conjointe de la CUA et de la CEA qui se tiendra à Addis-Abeba, fin mars

Dans un contexte de négociations intenses ayant abouti à la réalisation des OMD, et dans le contexte plus large du Programme « UA 2063 », la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et la Commission de l’Union africaine (CUA) tiendront une de leur plus importante Conférence des ministres en mars.

Les deux dernières réunions organisées à Abidjan et Abuja ont respectivement porté sur l’industrialisation et la croissance transformative.

M. Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique dit : « En 2013, la Conférence conjointe a porté sur l’industrialisation pour l’émergence de l’Afrique pour se focaliser en 2014, sur l’inclusion et le développement de transformation pour l’Afrique. Un appel a été lancé aux pays africains d’adopter des politiques industrielles dynamiques, institutions innovantes, processus efficaces et mécanismes souples pour la transformation de leurs économies dans le but ultime d’un développement économique et social inclusif et durable ».

Il ajoute que cette année, les ministres se concentreront sur le rôle du financement et discuteront des moyens de mettre en place de meilleurs cadres de sorte que les banques et services financiers jouent un rôle plus actif en faveur du programme de transformation.

Les réunions de cette année verront les experts débattre et des séminaires et discussions organisés le long de la semaine sur une grande variété de thèmes. Le changement climatique aura une place importante et la CEA fera une présentation des travaux engagés dans le domaine des données pour une révolution de données qui finirait par orienter la politique. Cela fait partie de la mission élargie de la CEA de donner des conseils de politique axés sur des données.

S’appuyant sur les deux dernières réunions, le CEA lancera son Rapport économique annuel 2015 sur l’Afrique, dont le thème principal est le commerce au service de l’industrialisation. La CEA publiera plus tard dans l’année, le classement d’intégration régional très attendu. Ce classement qui utilise un large éventail de mesures représentera une liste de pays en termes de leur vertu d’intégration.

La Conférence des ministres de cette année mettra également en vedette la première série de lectures Adebayo Adedeji. Adedeji, un intellectuel nigérian, a dirigé l’organisation pendant 3 ans. La conférence de cette année qui verra Graça Machel à l’honneur est en ligne avec le thème de cette année « l’autonomisation des femmes » tel que défini par l’Union africaine, son discours mettra l’accent sur les droits des femmes.

Les réunions de cette année seront des plus intéressantes. Parmi les plus de 1000 participants attendus, on retrouve les ministres des finances et de l’économie, les gouverneurs de Banques centrales et principaux dirigeants et penseurs du monde des affaires et du milieu universitaire.


Kanalreunion.com