Moyen-Orient et Afrique du Nord

150.000 nouveaux migrants clandestins entrent chaque mois en Libye

Selon un responsable libyen

Témoignages.re / 10 août 2015

Quelque 150.000 immigrants illégaux entrent chaque mois en Libye, dont des combattants et extrémistes, la plupart des jeunes, affirmé le conseiller juridique de l’armée libyenne, Dr Salaheddine Abdelkarim, cité mardi par des journaux libyens.

150.000 migrants clandestins dont une part de jihadistes arrivent tout les mois en Libye. Dans une déclaration à la presse lundi, Dr Abdelkarim a révélé qu’environ 20 pour cent de ces migrants continuent leur voyage à partir de la côte libyenne vers l’Europe, tandis que les 80 pour cent restent dans le pays ; ce qui alourdit le poids pour les autorités légitimes qui ont du mal à stabiliser ce riche Etat pétrolier de l’Afrique du Nord empêtré dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, a-t-il déploré.

Concernant la capacité de l’armée avec ses potentialités actuelles de lutter contre l’immigration clandestine dans le vaste désert libyen et le long du littoral qui s’étire sur environ deux mille kilomètres face à l’Europe et sur la mer Méditerranée, le conseiller juridique de l’armée a souligné que « c’est difficile ».

Il a ajouté que les immigrés arrivent par « vagues successives à une moyenne d’environ 5.000 immigrants par jour à travers la frontière avec les pays voisins, en particulier en provenance du sud, sans interruption ».

Pays à la fois d’accueil et de passage des immigrés, la Libye fait face depuis la chute, en 2011, du régime de Kadhafi à un flux incessant d’immigrants profitant du chaos sécuritaires dans le pays en raison de l’effondrement des structures de l’Etat pour se rendre dans l’autre rive de la Méditerranée.


Kanalreunion.com