Moyen-Orient et Afrique du Nord

200 milliards de dollars pour la reconstruction en Libye

Selon la Banque mondiale

Témoignages.re / 7 février 2016

Le coût de la reconstruction et de la réhabilitation des infrastructures en Libye est estimé à 200 milliards de dollars américains et la durée de ces travaux est de 10 ans, a affirmé la Banque mondiale.

Dans son rapport intitulé ’’résumé économique périodique pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord’’, publié samedi soir, la Banque a estimé que l’instauration de la stabilité sécuritaire et politique et la paix dans les pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord est de nature à accélérer la reconstruction des pays de la région et à encourager l’investissement dans ces pays, ce qui contribuera à l’augmentation du niveau de production du pétrole en Libye.

Selon le rapport, la guerre a touché directement environ 87 millions de personnes dans quatre pays dans la région du Moyen-orient et de l’Afrique du Nord. Il s’agit de l’Irak, de la Libye, de la Syrie et du Yémen, soit le tiers des populations de la région où la guerre a fortement touché tous les aspects de la vie des personnes.

Le taux de croissance économique dans la région a été en deçà des prévisions sur fond de pressions consécutives de la guerre, du terrorisme et de la chute du prix du pétrole, a ajouté l’institution financière mondiale, affirmant que les perspectives pour une croissance à court terme sont incertaines.


Kanalreunion.com