Moyen-Orient et Afrique du Nord

22 soldats libyens tués et 70 blessés dans un attentat à Benghazi

Terrorisme en Libye

Témoignages.re / 3 août 2016

Au lendemain de l’annonce de bombardements américains en Libye, un attentat a fait de nombreuses victimes à Benghazi. Une organisation liée à Daech a revendiqué l’attaque.

Au total, 22 soldats de l’armée libyenne ont péri et 70 autres ont été blessés dans un attentat-suicide à la voiture piégée dans l’axe de combat d’al-Guaresh, selon des sources médicales et de sécurité locales dans la ville de Benghazi, en proie à une recrudescence de violences.

Le « Conseil de la Choura de Benghazi,’ une coalition de groupes extrémistes allié à Daech, a revendiqué l’opération, qui visait le bataillon 146 des forces spéciales Saiqa à Benghazi.

Les troupes de l’armée nationale libyenne, sous le commandement du général Khalifa Haftar, sont engagées dans des combats acharnés contre les organisations terroristes dans divers axes de combat à Benghazi, où ces organisations ont subi de lourdes pertes au cours des deux derniers jours.

Cet attentat a lieu au lendemain de l’annonce de bombardements de l’armée américaine par Washington. Les militaires US ont frappé à Syrte avec le consentement du gouvernement libyen.


Kanalreunion.com