Moyen-Orient et Afrique du Nord

23,71 millions de la Banque islamique de développement pour la sécurité alimentaire

Mali

Témoignages.re / 8 août 2013

La Banque islamique de développement (BID) va mettre à la disposition du Mali 23,71 millions de dollars, soit 12 milliards de francs CFA, pour renforcer la lutte contre l’insécurité alimentaire dans ce pays, selon une convention signée ce mercredi.

Ce fonds doit notamment contribuer à juguler la sécheresse et la famine qui sévissent dans le pays après les années de mauvaises pluviométries et à redonner les acquis réalisés sur le plan économique et social.

La signature de cette convention concrétise ainsi un engagement pris par la BID lors de la conférence des amis du Mali tenue au début du mois de mai à Bruxelles, rappelle-t-on.

Le projet de renforcement de la lutte contre l’insécurité alimentaire s’articule autour de l’amélioration de la disponibilité et de l’accès à l’alimentation humaine et animale, la réhabilitation et la préservation des moyens de subsistance en milieu rural, le renforcement de la résilience au changement climatique et le renforcement de la sécurité alimentaire.

Il permettra également de reconstituer le stock alimentaire national jusqu’à 35.000 tonnes de mil/sorgho afin de permettre au gouvernement de fournir en cas d’urgence des vivres alimentaires et d’effectuer des interventions de ventes subventionnées dans les zones structurellement déficitaires en produits alimentaires, réapprovisionner les banques de céréales alimentaires avec un stock d’aliments de 9.500 tonnes au profit des communautés d’éleveurs.

Il vise également à appuyer les populations les plus pauvres, en particulier les petits agriculteurs dont la production est vulnérable et les pasteurs et agro-pasteurs dont les bétails sont menacés pendant les mauvaises années.


Kanalreunion.com