Moyen-Orient et Afrique du Nord

Choléra au Tchad : déjà près de 400 morts

Mobilisation du Croissant-Rouge et de la Croix-Rouge

Témoignages.re / 13 septembre 2011

Depuis mi-août, le Tchad fait face à une épidémie de choléra qui pourrait être la plus grave depuis 40 ans, écrit la Croix-Rouge dans un communiqué. A ce jour, le ministère de la santé tchadien dénombre plus de 11.000 cas de choléra et près de 400 morts depuis le début de l’année, un bilan très provisoire qui devrait s’aggraver avec l’arrivée de la saison des pluies. Pour faire face à cette épidémie, la Croix-Rouge française envoie une équipe dès aujourd’hui qui s’inscrit dans le cadre de l’action lancée par le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Si le choléra est récurrent au Tchad, le pays est aujourd’hui confronté à la plus grave flambée épidémique depuis 1971. Les premiers symptômes sont apparus en août, le long du Chari et du Logone, dans l’ouest du pays, ainsi que dans la région de N’Djamena, puis l’épidémie s’est étendue vers le nord, le lac Tchad et le centre du pays. A ce jour, selon le ministère tchadien de la santé, le bilan, déjà lourd, fait état de 11 000 cas et près de 400 décès et devrait encore s’aggraver avec l’arrivée de la saison des pluies.

Afin de répondre à cette situation, la Croix-Rouge française envoie une équipe de réponse aux urgences (ERU) composée de 8 urgentistes (un chef d’équipe, un logisticien, trois spécialistes en eau et assainissement, deux médecins et un administratif), dans le cadre d’une mission conjointe avec la Croix-Rouge canadienne. Cette mission répond à l’appel de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-rouge, qui, après avoir mené une mission d’évaluation sur le terrain, a sollicité l’intervention de plusieurs sociétés nationales Croix-Rouge pour envoyer leurs équipes au Tchad.

La mission de la Croix-Rouge française sera déployée en plusieurs phases dans la ville de Mongo, le chef-lieu du département Guera (département voisin du Batha, où l’association mène par ailleurs, des programmes de nutrition et de sécurité alimentaire).

Pour faire face à l’épidémie de choléra au Tchad et mener à bien ses actions, la Croix-Rouge française a besoin de la générosité du public

Les dons peuvent être effectués sur le web :

www.croix-rouge.fr

ou par chèque à l’attention de Croix-Rouge française « Urgence choléra Tchad 2011 »
75 678, Paris cedex 14


Kanalreunion.com