Moyen-Orient et Afrique du Nord

Daech prend le contrôle d’une garnison des gardes libyens dans un site pétrolier à l’Est

Offensive du groupe État islamique dans le Sud de la Méditerranée

Témoignages.re / 6 janvier 2016

La branche libyenne de l’organisation Daech (Etat islamique) a pris le contrôle d’une garnison des gardes des installations pétrolières situées entre les zones industrielles et de pétrole, près du port pétrolier d’al-Harouj (est), au lendemain d’une nouvelle offensive visant à prendre le contrôle des terminaux et sites de production de brut dans la région du Croissant pétrolier.

Les forces de Daech ont investi le camp et en ont pris le contrôle après la défection des éléments de la garde des installations pétrolières qui ont abandonné le camp aux premières heures de ce mardi, ont indiqué des sources présentes au port.

Des sources des gardes des installations pétrolières ont affirmé que des affrontements armés avaient éclaté depuis lundi matin et se sont poursuivis jusqu’au crépuscule, opposant les gardes des installations pétrolières et à des combattants de Daech, coïncidant avec l’explosion de deux voitures piégées visant al-Sidra, un poste de contrôle de sécurité tenu par les gardes des installations pétrolières, tuant quatre éléments de l’organisation Daech dont les dépouilles ont été transportées à l’hôpital de Ras Lanouf, 600 km à l’est de Tripoli.

Les mêmes sources ont souligné que le bilan des victimes de l’explosion de deux voitures piégées visant le poste d’al-Sidra et des affrontements armés entre les gardes des installations pétrolières et l’organisation Daech était passé de deux à sept morts et 20 blessés parmi les gardes.

Un convoi composé de véhicules transportant des combattants armés fidèles à des éléments de l’organisation Daech a quitté la ville de Syrte contrôlée par Daech, se dirigeant vers la ville de Ben Jawad, où l’organisation a regroupé ses troupes après le contrôle de la ville.

Une source à l’intérieur de la ville de Ben Jawad a indiqué que d’importantes forces de Daech se sont réunies à l’entrée est de la ville et au milieu, en prélude à l’équipement de ces forces pour donner l’assaut contre les ports pétroliers qui ne sont situés qu’à des dizaines de kilomètres, notamment al-Harouj, al-Sidra et Ras Lanouf.


Kanalreunion.com