Moyen-Orient et Afrique du Nord

Des zones résidentielles bombardées par l’OTAN

Guerre en Libye

Témoignages.re / 28 juillet 2011

L’Alliance atlantique a mené lundi soir un raid aérien contre des sites civils situés dans des quartiers résidentiels de la ville de Bir Al-Ghanem, dans la région de Zaouia (40 km environ à l’Ouest de Tripoli), et à Abu Arguoub et à Jeffra (600 km au Sud-Ouest de la Libye), a annoncé la télévision libyenne, citant un porte-parole militaire.

La même source a indiqué que ces bombardements ont provoqué la mort de plusieurs civils.
Diffusant des images des sites bombardés, la télévision libyenne a rapporté le témoignage d’un habitant de Bir Al-Ghanem dont la maison a été touchée par le raid dans lequel il affirme qu’un missile a transpercé son domicile de part en part.
Il a indiqué que tous les bâtiments du voisinage sont des habitations civiles, affirmant que l’OTAN bombarde des cibles civiles.
D’un autre côté, un responsable local a indiqué que les raids ont également ciblé un centre vétérinaire et un bâtiment administratif offrant des services aux citoyens dans la ville de Bir Al-Ghanem.
Un porte-parole militaire a, rappelle-t-on, indiqué que l’OTAN a bombardé une usine d’engins à Khomes (Est de Tripoli), causant sa destruction totale.


Kanalreunion.com