Moyen-Orient et Afrique du Nord

Grande victoire de la résistance palestinienne à Gaza

Palestiniens et Israéliens signent un armistice

Manuel Marchal / 27 août 2014

Après 50 jours de bombardements et plus de 2.130 morts, Israël a dû signer un cessez-le-feu avec la Palestine. Le peuple palestinien n’a pas boudé sa victoire. Gaza a explosé de joie.

JPEG - 43.4 ko
Réunionnais solidaires de la lutte pour la paix en Palestine, le 3 août dernier lors du rassemblement de Saint-Denis.

Le cessez-le-feu a une durée illimitée, c’est un véritable armistice permettant aux familles chassées de leur foyer par les bombes israéliennes de retourner chez elles. Le cessez-le-feu obtenu face à une puissance dotée de l’arme nucléaire et équipée d’armes de destruction dernier cri est la victoire de la résistance. Le peuple palestinien n’a pas boudé sa victoire. Gaza a explosé de joie. Depuis 20 heures ce mardi, la paix a repris ses droits.
Ce sont les Palestiniens les premiers à annoncer la nouvelle.
Depuis 20 heures heure de La Réunion, les Palestiniens de Gaza peuvent souffler. Par milliers, ils ont investi la rue pour manifester leur joie à coups de klaxon. D’autres préparent leur retour, car 250.000 habitants de Gaza ont été chassé de leur maison par l’offensive de l’armée d’occupation. Ils ne sont pas sûrs de retrouver leur foyer en bon état.

3 fois plus d’habitants que La Réunion

L’accord donne satisfaction à plusieurs revendications palestiniennes. Il prévoit notamment la levée du blocus de cette enclave palestinienne.
Il sera aussi possible pour les pécheurs d’élargir leur zone. Des discussions doivent aussi s’ouvrir pour la construction d’un port en eau profonde à Gaza. Trois plus peuplée que La Réunion, cette région n’a pas de port. Toutes les marchandises passent par les routes israéliennes. Cela permet aux forces d’occupation d’asphyxier à volonté la Bande de Gaza. Un seul geste, et ce sont les pénuries pour 1,8 million d’habitants, sans oublier les restrictions de circulation.
Le Hamas salue déjà une grande victoire, et c’est Mahmoud Abbas, chef du gouvernement palestinien, qui a donné les détails de l’accord.
La résistance du peuple palestinien et la pression internationale ont fait reculer l’envahisseur. C’est en effet la Palestine qui annonce la signature d’un accord de cessez-le-feu entre le gouvernement et l’armée d’occupation. Cette dernière avait lancé une offensive sans précédent contre le peuple palestinien à Gaza.
Israël est même accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Non seulement son armée continue d’occuper la Palestine au mépris de toutes les décisions prises par l’ONU depuis 1947, mais en plus elle bombarde les hôpitaux et les écoles de l’ONU, dernier refuge pour une population écrasée par les bombes. C’est bien triste pour les dirigeants d’un pays fondé par des victimes d’un crime contre l’humanité.

Réunionnais solidaires

A La Réunion, les Réunionnais se sont mobilisés pour la Paix en Palestine. Plusieurs initiatives avaient été lancées. Les Réunionnais n’ont pas manqué à leur devoir de solidarité envers un peuple opprimé comme l’étaient les Sud-Africains du temps de l’Apartheid.
L’accord qui doit être présenté par le gouvernement de l’Autorité Palestinienne prévoit notamment la levée du blocus de Gaza. Les occupants ont en effet encerclé près de 2 millions de personnes dans une ceinture de fer et de feu, sans aucun espoir de libération sauf par la lutte.
Cette lutte a payé, et déjà c’est une victoire de la résistance qui est saluée. Le combat exemplaire des Palestiniens rappelle qu’une cause juste peut triompher, même si l’adversaire est soutenu et armé par les puissances occidentales.

M.M.


Kanalreunion.com