Moyen-Orient et Afrique du Nord

Israël se déchaîne contre le Sénégal

Après le vote d’une résolution condamnant la colonisation de la Palestine

Témoignages.re / 30 décembre 2016

Les colonialistes au pouvoir en Israël n’ont pas apprécié l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution condamnant leurs exactions. L’attention des médias s’est focalisée sur les propos tenus par des dirigeants israéliens à l’encontre des États-Unis et de la France. Mais loin des micros, Tel-Aviv utilise des mesures de représailles bien plus graves. Le Sénégal est un exemple :

« Suite au vote du Sénégal en faveur de la résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations Unies du 23 décembre 2016 sur les colonies de peuplement israélien en territoire palestinien occupé, le Gouvernement du Sénégal a reçu, le mardi 27 décembre 2016, la notification officielle des mesures par lesquelles le Gouvernement israélien », informe un communiqué du ministère des Affaires étrangères du Sénégal.

Israël a notifié au Sénégal le rappel pour consultation de son ambassadeur au Sénégal, l’annulation de la visite prévue en Israël du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, l’annulation de la présentation des Lettres de créance de l’Ambassadeur du Sénégal en Israël, avec résidence au Caire ainsi que l’annulation des programmes de coopération de l’Etat d’Israël avec le Sénégal. 

Le gouvernement sénégalais dit prendre acte de ces mesures et « tient à rappeler que le Sénégal, également Président en exercice du Comité pour l’exercice des droits inaliénables du Peuple Palestinien depuis sa création en 1975, a constamment soutenu, conformément aux résolutions pertinentes des Nations Unies, la recherche d’une solution juste et équitable du conflit israélo-palestinien, qui consacre l’existence de deux Etats, à l’intérieur de frontières sûres et internationalement reconnues ». 


Kanalreunion.com