Moyen-Orient et Afrique du Nord

L’ONU préoccupée par la répression en Egypte

Journalistes emprisonnés, multiples condamnations à mort

Témoignages.re / 24 juin 2014

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et le haut commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, Mme Navi Pillay, ont exprimé leurs profondes préoccupations face à une série de récentes décisions judiciaires prises en Egypte, dont les lourdes peines de prison prononcées lundi contre trois journalistes d’Al Jazeera et 11 autres accusés jugés par contumace.

Un communiqué publié au siège de l’ONU à New York a cité les propos de Ban Ki-moon faisant état de sa profonde préoccupation suite aux récentes décisions de justice en Egypte, en particulier la confirmation lundi de la peine de mort pour 183 personnes et la condamnation des journalistes, dont ceux d’Al Jazeera, à de longues peines de prison.

"Les procédures qui ne respectent pas les fondamentaux des normes de procès équitable, surtout ceux relatifs à l’imposition de la peine de mort, sont susceptibles de saper les perspectives de stabilité à long terme", a mis en garde Ban Ki-moon.

Il a également indiqué que la constitutionnalité des lois régissant les manifestations devrait être examinée par la Cour constitutionnelle.


Kanalreunion.com