Moyen-Orient et Afrique du Nord

L’UA accuse les Frères musulmans de financer les milices en Libye

Publication d’un rapport du Groupe de contact de l’Union africaine

Témoignages.re / 26 juillet 2015

Le Groupe de contact international de l’Union africaine (Ua) sur la Libye a révélé que c’est la confrérie des Frères musulmans qui est responsable du soutien et du financement des organisations terroristes en Libye, soulignant qu’une grande partie de ces organisations dépendent directement des Frères musulmans et en constituent une extension.

Un rapport élaboré par le Groupe de contact international de l’UA dont certaines conclusions ont été publiées dimanche par le journal Libya al-Hadhath, révèle que la Turquie et le Qatar sont les principales sources de financement de ces formations armées, expliquant que le groupe de Fajr Libya est une branche armée des Frères musulmans.

Selon cette même source, Fajr Libya, qui contrôle Tripoli et plusieurs villes de l’ouest de la Libye, a obtenu un financement d’environ 100 millions de dollars, en plus de grandes quantités d’armes importées par la Turquie et d’autres pays au profit des forces de Fajr Libya.

Le groupe international de contact pour la Libye présidé par le commissaire de l’Union africaine (UA) à la paix et à la sécurité, l’Algérien Smaïl Chergui, a été inauguré en décembre dernier à la demande de la présidente de la commission de l’Ua, la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Ce groupe réunit les représentants des six pays voisins de la Libye, des membres du Conseil de Sécurité de l’Onu, de la Ligue arabe et de l’Union européenne.


Kanalreunion.com