Moyen-Orient et Afrique du Nord

Le CRCM de La Réunion pour le respect et la protection des Chrétiens et des minorités religieuses d’Orient

Réunionnais solidaires des peuples du Moyen Orient

Témoignages.re / 11 août 2014

Le Conseil régional du culte musulman (CRCM) de La Réunion « condamne fermement leurs agissements criminels qu’aucune religion, qu’aucune morale, et qu’aucune société civilisée ne peuvent accepter. Il s’agit d’assassinats, de dégradations et de destructions d’édifices religieux multiséculaires qui sont les biens communs de l’Humanité »

Une situation de chaos prévaut aujourd’hui dans un certain nombre de pays arabes, comme c’est le cas en Libye, en Syrie et en Irak, suite aux changements de régime opérés ou tentés avec l’aide des pays occidentaux, et notamment par les Etats-Unis qui sont intervenus militairement.

Si des dictateurs comme Saddam Hussein et Mouammar Kadhafi ont été chassés du pouvoir et ont même été éliminés physiquement, il n’en reste pas moins qu’une violence aveugle a gagné ces pays avec la libération de forces antagonistes jusqu’alors retenues et des confrontations ethniques et confessionnelles à l’instar des affrontements meurtriers qui n’épargnent pas les musulmans eux-mêmes, qu’ils soient de la même obédience, ou qu’ils soient Sunnites ou Chiites.

Ces Etats qui sont nés dans le cadre des marchandages et des luttes d’influence entre les puissances coloniales tout au long de la première moitié du 20ème siècle ont ainsi souvent hérité lors de leur indépendance, de frontières arbitrairement délimitées et d’un découpage territorial séparant des populations pourtant homogènes et à l’identité affirmée.

Par ailleurs l’effondrement des structures fragiles de ces pays à la sortie d’une situation de guerre, et les difficultés économiques qui en ont découlé, ont contribué à l’installation d’une anarchie permettant toutes les dérives.

C’est ce que nous constatons en Irak, terre de vieille civilisation, abritant une mosaïque de peuples et de religions, avec la persécution des minorités Chrétiennes et Kurdes Yézidites, et avec les atteintes graves dont ils font l’objet actuellement dans le nord du pays par des extrémistes se prévalant abusivement

de l’Islam, ignorant les fondamentaux et les valeurs de leur propre religion, et ne représentant en aucun cas le milliard et demi de musulmans du monde.

Le CRCM (Conseil Régional du Culte Musulman) condamne fermement leurs agissements criminels qu’aucune religion, qu’aucune morale, et qu’aucune société civilisée ne peuvent accepter. Il s’agit d’assassinats, de dégradations et de destructions d’édifices religieux multiséculaires qui sont les biens communs de l’Humanité

Le CRCM se joint à tous ceux qui réclament au Gouvernement français et à la communauté internationale, une réaction urgente en vue de protéger ces populations sans défense et de leur apporter toute l’aide nécessaire à leur survie, et à leur maintien dans leur propre pays.

Le CRCM rappelle que les Chrétiens orientaux sont chez eux en terre d’Islam, dans le cadre d’une présence plusieurs fois millénaire, avec les mêmes libertés, droits et devoirs que leurs autres concitoyens, et qu’ils doivent être ainsi respectés dans leurs croyances, leur dignité et protégés.

Cette situation très grave est vécue avec émotion, tristesse et consternation par la composante musulmane réunionnaise et a été publiquement dénoncée et vivement condamnée par ses représentants lors des célébrations de la fête de l’Eïd récemment organisées par le Département, la Région et certaines Mairies.

Nous partageons le cri de Mgr Gilbert AUBRY qui a déclaré dans une lettre ouverte « Quand la barbarie se déchaîne avec le fanatisme, les humains profondément croyants s’appuient avant tout sur la force de la prière ».
Comme lui « nous sommes à l’écoute des évènements pour de possibles actions à partir de La Réunion ».

Saint-Denis le 10 Août 2014
Houssen AMODE


Kanalreunion.com