Moyen-Orient et Afrique du Nord

Le nouveau président tunisien en visite en Libye

Reconstruction

Témoignages.re / 3 janvier 2012

Le président tunisien, Moncef Marzouki, entamera aujourd’hui une visite de travail en Libye, la première depuis son accession à la magistrature suprême de son pays.

Accompagné d’une forte délégation, notamment des hommes d’affaires tunisiens, le président Marzouki doit s’entretenir, au cours de cette visite dont la durée n’a pas été déterminée, avec le président du Conseil national libyen de transition (CNT), Mustapha Abdeljelil et le Premier ministre de transition, Aderahim Al-Kib.
Des observateurs estiment que cette visite, qui vise à souligner la solidité des liens entre Tripoli et Tunis, revêt une dimension hautement économique eu égard à la phase cruciale que traversent, actuellement, les deux pays après les changements majeurs de régimes intervenus dernièrement en Tunisie et en Libye.

En effet, selon ces mêmes observateurs, la Tunisie table sur l’absorption par le marché de la Libye qui a entamé une phase de reconstruction du pays d’un grand nombre de chômeurs en Tunisie dont l’économie est sortie exsangue de la révolution du 14 janvier qui a renversé le régime de l’ancien président Ben Ali.
Le volume des échanges commerciaux entre la Libye et la Tunisie avait atteint avant le 14 janvier 2011 environ 2 milliards de dollars américains. Mais ces échanges ont fortement chuté et commencent actuellement à reprendre avec la normalisation progressive qui s’installe dans les deux pays. En témoigne la réouverture des frontières entre les deux pays et la visite d’une délégation d’hommes d’affaires tunisiens à Benghazi (est de la Libye) destinée à conquérir le marché libyen et à identifier les créneaux porteurs et les potentiels afin de favoriser le retour des entreprises tunisiennes.


Kanalreunion.com