Moyen-Orient et Afrique du Nord

Le peuple réunionnais solidaire du peuple palestinien pour la paix et la liberté

Rassemblement du 3 août à Champ-Fleuri

LB / 4 août 2014

À l’appel de nombreuses organisations syndicales, politiques et associatives de La Réunion, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce dimanche 3 août sur le parvis des Droits de l’Homme à Saint-Denis afin d’exprimer avec force et conviction leur solidarité au peuple palestinien victime de graves crimes de guerre de la part de l’État colonialiste israélien. Afin de renforcer concrètement ce soutien au combat du peuple palestinien pour la paix et la liberté, les manifestants ont notamment approuvé les appels de plusieurs orateurs, dont Paul Vergès, à adresser un message des élus réunionnais à François Hollande pour que l’État français soutienne la cause palestinienne et à boycotter les produits israéliens importés à La Réunion.

JPEG - 79.4 ko

Ce rassemblement, animé par Dominique Rivière, a commencé après 10 heures 30 par une minute de silence « pour une paix juste et durable en Palestine » ; et le responsable de la Ligue des Droits de l’Homme à La Réunion a plaidé pour « l’union des Réunionnais dans la lutte en faveur du respect du droit international dans le conflit israélo-palestinien ». Ensuite, plus d’une douzaine de personnalités ont pris la parole pour expliquer les raisons de leur soutien à cette manifestation, en particulier des élus comme René-Louis Pestel, adjoint au maire de Saint-Denis, la députée Huguette Bello, Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, Ghislaine Bessière de l’association Rasine Kaf, Nadine Sidambarom de l’association G21, Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, Marie-Reine Jacob de l’association Travailleurs Réunionnais, et Christelle Gouljar, présidente de la Ligue des Droits de l’Homme à La Réunion.

Outre le poème proclamé par la conteuse Ketty Lisador, il y a eu encore d’autres intervenants, en particulier Daniella Maillot-Schussler, présidente du Collectif Réunion Palestine Solidarité, qui a notamment dénoncé le fait que « l’État français cautionne les crimes de l’État israélien et sa politique coloniale ». Houssen Amode, président de l’Association Musulmane de La Réunion, a déclaré qu’« en tant que Réunionnais nous sommes très touchés par un tel drame et nous disons que ces crimes doivent cesser, de même que l’occupation de la Palestine par les colonialistes israéliens ».

Nous citerons également Mgr Gilbert Aubry, évêque de l’Église catholique à La Réunion, pour qui « nous ne pouvons accepter que le peuple palestinien soit martyrisé et que ses droits ne soient pas respectés » ; et il a lancé cet appel aux « grandes puissances complices de cette tragédie » : « bougez ! ». Pour aller dans ce sens, le sénateur communiste Paul Vergès a proposé que l’ensemble des élus réunionnais signent une pétition qui sera remise au président de la République lors de sa venue dans le pays le 21 août prochain.

Enfin, « pour rendre efficace la volonté de justice et de paix exprimée lors de ce rassemblement », le président de l’Alliance a également appelé nos compatriotes à soutenir le boycott des produits israéliens ». Voilà des mesures concrètes à mettre en œuvre afin de continuer à renforcer la solidarité du peuple réunionnais avec la lutte de ses sœurs et frères palestiniens pour la liberté et la paix.

L. B.

JPEG - 55.3 ko


Kanalreunion.com