Moyen-Orient et Afrique du Nord

Libye : Daech revendique les attentats à la voiture piégée

Plusieurs dizaines de victimes

Témoignages.re / 21 février 2015

La branche libyenne de Daech (Etat islamique) a revendiqué l’attaque terroriste meurtrière qui a visé vendredi matin, le siège de la sécurité et une station de carburant dans la zone de al-Ghouba dans la ville de Beidha (Est).

Un site de l’Etat islamique de la "province de Berga" (Cyrénaïque) s’est attribué la paternité de la double explosion de al-Ghouba, qui a tué plus de 47 personnes et blessé 85 autres.

En raison de l’ampleur des explosions, le bilan ne cesse d’évoluer. Un précédent bilan faisait état de 40 morts et 70 blessés, tandis que les premières statistiques donnaient 30 morts et 30 blessés.

Des photos publiées par l’organisation terroriste montrent deux kamikazes s’apprêtant à mener des opérations de sabotage contre le siège de la direction de la sûreté et la station de carburant en plus de la maison du président de la Chambre des représentants (Parlement), Aguila Saleh.

Le communiqué de l’organisation terroriste indique que "deux cavaliers parmi les cavaliers du califat ont exécuté deux opérations suicides avec deux voitures piégées ciblant la chambre des opérations du Taghout Haftar (appellation donnée aux force de l’ordre signifiant +forces du mal au service de la tyrannie+) dans la région orientale et du Djebel al-Akhdhar dans la zone de al-Ghouba, tuant et blessant des dizaines en vengeance pour le sang de notre peuple musulman dans la ville de Derna, et en représailles contre le gouvernement de Tobrouk conspirateur dans leur assassinat".

Les extrémistes de l’Etat islamique ont publié une vidéo montrant la décapitation de 21 coptes d’Egypte enlevés dans la ville de Syrte, provoquant une riposte de l’Egypte qui a bombardé des positions de Daech dans la ville de Derna (Est de Libye), rappelle-t-on.


Kanalreunion.com