Moyen-Orient et Afrique du Nord

Libye présentée comme facteur de déstabilisation de la région de la Méditerranée

Conséquence de l’aventure de Sarkozy

Témoignages.re / 28 février 2015

Un rapport des renseignements italiens axé sur les informations sécuritaires de l’année écoulée, transmis au Parlement italien, a révélé vendredi que la Libye constituait ’’un facteur de perturbation de toute la région de la Méditerranée et une plate-forme potentielle pour le déclenchement d’activités terroristes contre les sites de fourniture de l’énergie’’.

La Libye ’’est aussi un pays sensible pour la migration clandestine’’ dans la région de la Méditerranée, a ajouté le rapport qui estime que la situation en Libye ’’peut présenter une menace directe pour l’Italie’’.

Commentant ce rapport, le Haut représentant de l’Union européenne aux affaires étrangères et à la politique de sécurité, Federica Mongherini, a estimé que le terrorisme représentait un vrai danger pour l’Italie.

De son coté, le ministre italien de l’Intérieur, Angelino Alfao, a appelé la communauté internationale à soutenir l’Italie et à prendre ses responsabilités par rapport à la situation de la Libye.

Pour sa part, le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, il a affirmé lors son intervention devant le Conseil des représentants vendredi, que ’’l’Italie est prête à jouer son rôle en Libye’’ dans le cadre des Nations unies.


Kanalreunion.com