Moyen-Orient et Afrique du Nord

Mobilisation de la presse tunisienne pour la liberté d’expression

Sit-in de protestation

Témoignages.re / 20 janvier 2016

Un certain nombre de journalistes et des représentants du Syndicat national des journalistes tunisiens, du Syndicat général de l’information de Tunisie et le Syndicat de base des travailleurs et techniciens de l’administration et de la production de la télévision tunisienne ont organisé ce lundi, un sit-in de soutien aux journalistes et techniciens convoqués par les autorités de sécurité pour interrogation dans le cadre de la lutte anti-terroriste.

Le Secrétaire général du Syndicat national des journalistes tunisiens, Naji Baghouri, avait, samedi, affirmé que les autorités tunisiennes « prennent la guerre contre le terrorisme comme prétexte pour museler la liberté de la presse et de l’information », mettant en garde contre le danger lié à l’utilisation de la Justice pour harceler les journalistes.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens a appelé, dans un communiqué publié vendredi, toutes les Organisations de la Société civile et les forces vives du pays à contrer cette option et à soutenir les plus importants acquis réalisés par la révolution, à savoir la liberté de l’information, rappelle-t-on.

De son côté, le Syndicat général de l’information a exprimé sa solidarité et affirmé être totalement aux côtés des journalistes et techniciens qui ont été convoqués pour interrogation, rejetant toute tentative de retour en arrière dans le domaine des libertés.


Kanalreunion.com