Moyen-Orient et Afrique du Nord

ONU : la terrible situation humanitaire en Libye exige une réaction rapide

Témoignages.re / 24 décembre 2015

L’Organisation des Nations Unies (ONU) ont affirmé que les camions du Programme alimentaire mondial (PAM) ont démarré la distribution de 1.300 tonnes de vivres aux Libyens qui ont cruellement besoin d’assistance.

Cependant, à neuf jours de la fin de cette année, les Nations Unies qui envisagent un plan d’aide en faveur de plus de 2,4 millions de personnes en 2016 n’ont reçu aucun financement, a révélé mardi un haut responsable humanitaire de l’ONU dans ce pays déchiré par le conflit.

“Nous sommes préoccupés par la terrible situation humanitaire en Libye, au cas où les financements adéquats ne seraient pas alloués pour répondre aux besoins des nécessiteux, indique un communiqué du coordonnateur humanitaire pour la Libye, Ali Al-Za’tari. “Pour l’instant, notre plan de réponse humanitaire d’urgence pour 2016 n’a reçu aucun financement », a-t-il ajouté.

“Cette situation n’est pas acceptable”, a déclaré M. Al-Za’tari qui a souligné que le gouvernement libyen et la communauté internationale doivent reconnaître l’ampleur de la crise humanitaire dans le pays si les financements ne sont pas reçus à temps et en quantité suffisante.

“Le plan de réponse humanitaire de la Libye récemment initié a identifié 2,44 millions de personnes ayant besoin de protection et d’une certaine forme d’assistance humanitaire – parmi lesquelles 435.000 personnes déplacées internes – dont des besoins élémentaires dans les domaines de la santé, de la nourriture, de la protection, des logements, de l’eau et de l’hygiène.

Sur les 2,44 millions, 1,3 million de Libyens sont frappés par l’insécurité alimentaire”, a-t-il expliqué.

M. Al-Za’tari a, également, rapporté que la distribution de vivres effectuée par le PAM et l’agence partenaire de mise en œuvre sur le terrain, la Shaik Tahir Azzawy Charity Organization, d’une quantité approximative de 1.300 tonnes de produits alimentaires en faveur des communautés libyennes avait débuté et que près de 5.000 familles déplacées par le conflit seront approvisionnées dans les prochaines semaines.

Le PAM a besoin de 47,7 millions de dollars pour pouvoir atteindre les plus affectées en 2016, estimées à près de 210.000 personnes.


Kanalreunion.com