Moyen-Orient et Afrique du Nord

« Racisme et répression à Tel- Aviv à l’encontre des militants de la solidarité »

Chroniques d’un pays occupé

Témoignages.re / 19 novembre 2014

« L’Etat d’Israël se sait sûr de son impunité : annexions, colonisation, occupation n’ont guère à ce jour entrainé que des condamnations verbales. Il en est de même des pratiques qui sont les siennes en matière d’entrée à aéroport de Tel- Aviv, passage obligé pour les personnes qui veulent se rendre en Palestine occupée.

Une nouvelle fois, deux militants de l’AFPS, dont un membre du Bureau national qui a le tort de porter un nom et un prénom arabe, viennent de se voir interdire d’entrée à leur arrivée à l’aéroport de Tel-Aviv et d’être expulsés après une nuit de rétention. L’ambassade de France à Tel- Aviv, contactée par nous et par le consulat général à Jérusalem n’a pas été en mesure d’empêcher cette interdiction d’entrée injustifiable. Ces cas ne sont pas isolés mais se répètent et relèvent clairement du racisme d’Etat israélien.

Nous sommes obligés de constater que l’ambassade de France ne juge pas nécessaire de se démarquer du discours israélien : nos amis auraient fait des réponses « fantaisistes » aux questions qui leur étaient posées sur le but de leur voyage.

Il y a là une belle dose d’hypocrisie : il n’est pas possible pour les militants de la solidarité d’annoncer le but réel de leur visite s’ils veulent avoir une chance de passer le contrôle de police à l’aéroport. Il en est de même aux points de contrôle militaires israéliens de la vallée du Jourdain qui marquent la frontière illégalement occupée entre Jordanie et Cisjordanie.

Ces mesures prises au nom de la « souveraineté » de l’Etat d’Israël n’ont d’autre but que de restreindre le libre accès de nos concitoyens au territoire palestinien occupé.

Nous demandons aux autorités françaises de les condamner sans ambiguïté d’autant qu’elles s’appuient le plus souvent sur des critères ouvertement racistes, et de mettre en œuvre les mesures de réciprocité qui s’imposent à l’entrée du territoire français. »

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité


Kanalreunion.com