Moyen-Orient et Afrique du Nord

Syrie : des secours vont être distribués à 60 000 personnes après l’accord de cessez-le-feu 

Témoignages.re / 17 décembre 2015

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Croissant ?Rouge arabe syrien ont commencé à distribuer des vivres et d’autres secours à des milliers de personnes dans le quartier d’Al-Waer à Homs, après l’accord de cessez-le-feu conclu entre le gouvernement syrien et les groupes d’opposition armés, auquel les comités locaux d’Al-Waer ont contribué. Cela fait deux ans que l’accès à ce quartier est difficile, et la population a désespérément besoin d’être approvisionnée.

« À Al-Waer, les gens vivent dans des conditions très difficiles, a expliqué Alexandre Equey, chef adjoint de la délégation du CICR en Syrie. Les combats sont incessants. Les gens ont du mal à accéder à tout ce qui est essentiel pour vivre, et cette situation de confinement prolongé les a durement éprouvés. »

Il faudra sans doute plusieurs jours pour que les secours soient entièrement distribués. Les convois de camions acheminent des vivres pour 40 000 personnes et des assortiments d’articles d’hygiène pour 60 000. Les secours médicaux qui seront distribués incluent aussi de quoi réaliser mille dialyses pour des patients souffrant de graves problèmes rénaux.

« Espérons que ce ne sera qu’un début. On a besoin d’un accès régulier à ce quartier, et à d’autres zones aussi, pour pouvoir aider la population en ces temps particulièrement durs, confie Alexandre Equey. C’est l’hiver maintenant. Les gens ont besoin d’un approvisionnement régulier en eau, et ils ont besoin d’un toit. Ils souffrent, surtout les enfants. » Le CICR fournit aussi des matériaux de base pour la construction. Ils serviront à améliorer l’isolation contre le froid et les installations d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans 13 centres qui hébergent actuellement des personnes déplacées dans le quartier d’Al-Waer.


Kanalreunion.com