Moyen-Orient et Afrique du Nord

Syrie : l’aide arrive enfin à 400.000 personnes assiégées

Croix-Rouge internationale

Témoignages.re / 12 janvier 2016

Le Comité international de la Croix Rouge (CICR) a commencé à distribuer hier des secours vitaux aux milliers de personnes des trois zones assiégées de Syrie, dans le cadre d’une opération menée en collaboration avec le Croissant-Rouge arabe syrien et les Nations Unies.

Des convois transportant des vivres, des fournitures médicales, des couvertures et d’autres biens de première nécessité ont pu accéder à la ville de Madaya, dans le gouvernorat de Damas-Campagne, ainsi qu’à Foua et Kefraya, près d’Idlib. La communauté internationale avait manifesté une inquiétude croissante face aux souffrances endurées par les milliers de personnes se trouvant dans ces zones.

« L’opération a commencé et devrait se prolonger pendant quelques jours. C’est une ouverture très positive, mais il ne faut pas en rester à une seule distribution. Pour soulager les souffrances de ces dizaines de milliers de personnes, on doit avoir un accès régulier à ces zones », a expliqué Marianne Gasser, qui dirige la délégation du CICR en Syrie.

On estime qu’il y aurait 40 000 personnes environ à Madaya et quelque 20 000 à Foua et Keffraya. L’opération a été négociée par les Nations Unies et a obtenu l’accord des différentes parties sur le terrain. Dans le cadre de cette opération, le CICR se charge plus particulièrement de l’assistance médicale.

« Il faut savoir qu’il y a plus de 400 000 personnes qui vivent dans des zones assiégées en Syrie, et leur situation est désespérée. Les organisations humanitaires doivent être autorisées à accéder sans entraves à toutes ces personnes afin de pouvoir leur fournir l’aide dont elles ont besoin, surtout en ce moment, en plein hiver », a également déclaré Marianne Gasser.


Kanalreunion.com