Moyen-Orient et Afrique du Nord

Tripoli : Deux nouveaux réservoirs de carburant incendiés

Libye

Témoignages.re / 29 juillet 2014

Deux nouveaux réservoirs de carburant ont pris feu mardi après avoir été atteints par de nouveaux tirs de roquettes dans ce dépôt de pétrole où deux autres réservoirs ont été incendiés depuis trois jours, a annoncé la Compagnie nationale libyenne de pétrole (Noc).

Des échanges de coups de feu qui se poursuivent dans le zone du dépôts où ont été incendiés les réservoirs de carburant situés sur la route de l’aéroport, théâtre d’affrontements entre groupes armés depuis plusieurs jours, ont contraint le personnel dont certains ont été blessés de quitter les lieux, a ajouté la Noc dans un communiqué.

Le ministère libyen de l’Intérieur a exhorté, de son côté, mardi les belligérants à observer un cessez-le-feu et à arrêter les combats pour permettre aux sapeurs pompiers d’accéder au site de l’incendie et de lutter contre le feu qui s’est déclenché dans les réservoirs de carburant.

Dix huit camions de pompiers ont été mobilisés avec l’ensemble de leurs équipes de secouristes mais ont été surpris mardi matin lors de leur entrée sur le site de l’incendie par des tirs nourris les contraignant à se retirer.

Une trêve a été pourtant conclue lundi soir entre les belligérants pour 24 heures à compter de 8H00 pour permettre de combattre plus efficacement le feu mais ne semble pas avoir été respectée.

L’arrivée à Tripoli d’avions italiens pour circonscrire l’incendie qui menace la capitale d’une double catastrophe humanitaire et écologique, suite à une requête du gouvernement libyen est attendue, mais ne pourra intervenir qu’après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu.

Un réservoir de carburant situé dans un dépôt sur la route de l’aéroport de Tripoli avait été touché par une roquette, provoquant un énorme incendie, dimanche soir, avant qu’un second réservoir d’une capacité de 10 millions de litres d’essence ne soit atteint par le feu propagé par le vent.


Kanalreunion.com