Moyen-Orient et Afrique du Nord

Turkish Airlines suspend ses vols vers la Libye

Déstabilisation suite à l’intervention de l’OTAN

Témoignages.re / 6 janvier 2015

La compagnie aérienne turque, Turkish Airlines, a annoncé mardi la suspension de tous les vols vers la Libye, après avoir arrêté sa desserte de la ville de Misrata, à 220 km à l’est de Tripoli, en raison de la détérioration de la sécurité dans ce pays de l’Afrique du Nord en proie à des violents affrontements armés.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne indique qu’elle n’assurera plus les liaisons aériennes vers les autres villes libyennes, à savoir, Tripoli, Benghazi et Sebha.

Turkish Airlines, qui compte parmi les dernières compagnies aériennes étrangères opérant en Libye, avait cessé lundi tous les vols vers Misrata, rappelle-t-on.

La décision de la compagnie turque survient après l’intervention du chef de l’armée de l’air libyenne, le général de division Saghar al-Jarouchi, qui a menacé d’attaquer les avions qataris ou turcs qu’ils soient civils ou militaires transportant des soldats ou des équipements et utilisant l’aéroport de Misrata.

L’état-major général de l’armée libyenne avait décrété, le 21 novembre dernier, les aéroports de Misrata et de Maitigua, ainsi que les ports militaires de Misrata, de Syrte et de Zouara, zones militaires, affirmant que les avions et bateaux qui prennent le départ à partir de ces structures seront traités avec la rigueur nécessaire.


Kanalreunion.com