Moyen-Orient et Afrique du Nord

Yémen : l’UNICEF déplore les décès d’enfants dus au regain de violence

Guerre impliquant des alliés des Occidentaux

Témoignages.re / 10 août 2016

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a déploré mardi les décès d’enfants causés par la nouvelle escalade de violence qui a touché le Yémen ces derniers jours.

Quatre enfants auraient été tués et trois autres ont été blessés dimanche 7 août dans le district de Nihm, à l’est de Sanaa, la capitale du Yémen, a précisé l’UNICEF dans un communiqué de presse.

« Nous déplorons ces actes et exhortons toutes les parties à faire preuve d’une prudence maximale et à éviter les infrastructures civiles », a déclaré le Représentant de l’UNICEF au Yémen, Julien Harneis. « L’UNICEF exhorte toutes les parties au conflit au Yémen à respecter le droit international humanitaire et à mettre les enfants hors de danger ».

« Les enfants paient le prix le plus lourd du conflit », a-t-il ajouté. « Depuis l’escalade du conflit en mars 2015, l’UNICEF a pu recenser1.121 enfants tués et 1.650 autres blessés ». Selon lui, les chiffres réels sont susceptibles d’être beaucoup plus élevés.

Après près de 16 mois de conflit, une cessation des hostilités avait été annoncée le 10 avril 2016 et des pourparlers de paix avaient été entamés.

Samedi, l’Envoyé spécial des Nations Unies Ismail Ould Cheikh Ahmed a annoncé que ces pourparlers de paix, qui se sont déroulés pendant trois mois au Koweït, allaient être suspendus pendant un mois.

http://www.unicef.org/french/index.php


Kanalreunion.com