Nouvelles d’Afrique

Création d’un Centre panafricain de formation en statistique

Union africaine

Témoignages.re / 13 février 2014

La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine a adopté la décision sur la création d’un Centre panafricain de formation en statistique.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 12 février 2014/African Press Organization (APO)

La 22ème Session de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine tenue les 30 et 31 janvier 2013 à Addis-Abeba en Ethiopie, a adopté la décision sur la création d’un centre panafricain de formation en statistique qui sera basé à Yamoussoukro (Institut Polytechnique Félix Houphouët Boigny), Cote d’Ivoire ; et demandé à la Commission de l’Union africaine, en collaboration avec la CEA, la BAD et l’ACBF, et le Gouvernement de Côte d’Ivoire, de prendre les mesures nécessaires pour la création effective et l’accueil du Centre.

Cette décision fait suite la résolution prise par la sixième réunion conjointe de la Conférence des ministres de l’économie et des finances de l’Union africaine et de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de la Commission économique pour l’Afrique, qui s’est tenue en Mars 2013, à Abidjan en Côte d’Ivoire sur la création d’un centre panafricain de formation en statistique.

La Conférence a également félicité les pays qui ont ratifié la charte africaine de la statistique, et invité ceux qui ne l’ont pas encore fait à signer et à ratifier la Charte le plus rapidement possible. De plus, la Conférence a invité tous les pays à allouer des ressources adéquates pour la production et l’utilisation des statistiques, conformément aux principes de la Charte africaine de la statistique.

La création d’un centre africain de formation en statistique s’inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie pour l’harmonisation des statistiques en Afrique (SHaSA). Le centre viendra compléter le gap qui existe actuellement dans la formation des statisticiens africains notamment au niveau de la spécialisation dans les domaines précis de la statistique(Comptes nationaux, Statistiques du commerce extérieur et de la balance des paiements, Statistiques de l’emploi et du secteur informel, et autres statistiques sectorielles, etc.) et permettre aux statisticiens africains de parler le même langage statistique.

Le centre dispensera les cours en français et anglais dans le domaine de l’organisation et management moderne des organisations statistiques et de la communication et marketing des produits statistiques. Le centre accueillera les étudiants ou stagiaires diplômés des universités et écoles formations en statistique existantes à savoir l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée -Abidjan (ENSEA), Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse Economique (ENSAE), Dakar, Institut Sous régional de Statistique et d’Economie Appliquée (ISSEA), Yaoundé, Université de Makerere, entre autre.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com