Nouvelles d’Afrique

Ebola : la Croix rouge pour le renforcement de la mobilisation communautaire

Afrique de l’Ouest

africanpressorganization / 11 septembre 2014

Dans le cadre d’un Forum sur la communication et la prévention relatives à Ebola convoqué à Dakar par la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’UNICEF, des représentants des médias internationaux, régionaux et locaux, de la société civile et des Sociétés nationales de la Croix-Rouge de l’Afrique de l’Ouest se sont engagés à intensifier la mobilisation communautaire, qu’ils ont reconnue comme un élément prioritaire de tout plan de prévention et de lutte contre l’épidémie qui sévit actuellement dans la région.

Rappelant que la gravité et l’étendue de cette épidémie sont sans précédent, la Déclaration d’engagements adoptée par le Forum note que les communautés locales sont profondément alarmées par le fait que le système de santé ne soit pas parvenu à ce jour à stopper la maladie. Rumeurs, perceptions erronées, manque d’informations et désinformation au sujet d’Ebola alimentent panique et confusion à tous les niveaux, entravant l’efficacité de la riposte.

Les participants au Forum ont également souligné que les pratiques et croyances socio-culturelles, y compris les rites funéraires, de même que les vastes réseaux familiaux traditionnels qui débordent des frontières nationales, favorisent la propagation de l’épidémie.

Pour relever le défi, ont-ils déclaré, une action immédiate et des mesures préventives à la fois massives et coordonnées sont indispensables. Ils se sont engagés à limiter l’impact de la crise, y compris sur les plans social et économique, grâce à la diffusion méthodique d’informations, à une communication ciblée, à des campagnes de plaidoyer et à une énergique mobilisation sociale.

L’appel et l’engagement à diffuser une information exacte, opportune et pertinente ne se limitent pas aux pays touchés ou menacés, mais valent pour les médias régionaux et mondiaux. Les craintes, voire la panique générées par cette maladie minent les efforts collectifs de mobilisation visant à aider les autorités nationales et régionales à enrayer l’épidémie au stade précoce et à limiter sa propagation.

« Nous nous engageons à suivre la mise en œuvre de ces engagements dans une optique de responsabilité collective en renforçant la coordination à tous les niveaux », conclut la Déclaration du Forum de Dakar.

International Federation of Red Cross and Red Crescent Societies (IFRC)


Kanalreunion.com