Nouvelles d’Afrique

Égypte : l’Union africaine renouvelle son appel au dialogue

Premières conclusions d’une mission de l’Union africaine

Témoignages.re / 6 août 2013

Le Groupe de haut niveau de l’Union africaine (UA) pour l’Égypte a conclu sa visite au Caire dimanche. Le Groupe était arrivé dans la capitale égyptienne le 27 juillet 2013, dans le cadre d’une mission d’information et de consultations. Il a rencontré toutes les parties prenantes dans la crise, ainsi que les ambassadeurs africains et européens. Dans un communiqué, il rend ses premières conclusions.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 5 août 2013/African Press Organization (APO)

Lors de son séjour, le Groupe de haut niveau a eu des entretiens approfondis et constructifs avec les différents acteurs égyptiens. Il a notamment rencontré le Président par intérim Adly Mansour, le Vice-Président par intérim Mohammed El Baradei, le Premier ministre par intérim Hazem el-Beblawi et le vice-Premier ministre par intérim et Ministre de la Défense, le Général Abdel Fattah al-Sisi. Le Groupe a également rencontré d’autres membres du Gouvernement intérimaire, à savoir le Ministre des Affaires étrangères Nabil Fahmy, le Ministre de la Justice Adel Abdel Hamied, et le Ministre de la Justice transitionnelle et de la Réconciliation nationale Amin El Mahdi.

Le Groupe a aussi rencontré Mohamed Morsi. Il s’est rendu dans le quartier Rabaa al-Adawiya, au Caire, pour échanger avec des représentants de la confrérie des Frères musulmans et des partis, associations et personnalités qui lui sont proches.

Le Groupe a eu des consultations avec d’autres acteurs égyptiens, y compris des partis politiques, le Conseil national des Femmes, des organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile, le Conseil égyptien des Relations extérieures, ainsi que des intellectuels et écrivains. Le Groupe a rencontré des personnalités de haut niveau tel que l’ancien Ministre des Affaires étrangères et ancien Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Amr Moussa.
Le Groupe a aussi eu un entretien avec le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, Nabil Elaraby. De même, il a conféré avec les Ambassadeurs africains et européens accrédités en Égypte.

Ces entretiens ont permis au Groupe d’avoir une meilleure appréciation de la situation en Égypte. Le Groupe a saisi l’occasion ainsi offerte pour présenter son mandat et expliquer les objectifs poursuivis par l’UA.

Le Groupe a insisté auprès de tous ses interlocuteurs sur la nécessité pour les différents acteurs égyptiens de faire preuve de la plus grande retenue, d’éviter tout recours à la violence et d’œuvrer, par le dialogue et dans un esprit de compromis et de tolérance mutuelle, au règlement des problèmes actuels, en vue de faciliter une transition inclusive et paisible. Il a exhorté les acteurs égyptiens à placer l’intérêt de l’Égypte et de son peuple au dessus de toutes les considérations partisanes et autres.
Le Groupe a souligné avec force l’engagement de l’UA à aider du mieux qu’elle peut les acteurs égyptiens à surmonter les défis actuels, dans l’esprit de la solidarité africaine et sur la base des instruments pertinents de l’UA. À cet égard, le Groupe a souligné l’importance de l’Égypte pour le reste de l’Afrique, rappelant qu’une Égypte stable, démocratique et prospère constitue un formidable atout pour l’UA, dont elle est un membre fondateur.

Le Groupe exprime ses très sincères remerciements aux autorités égyptiennes pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé et l’entière coopération qu’elles lui ont apportée tout au long de son séjour au Caire en vue de l’accomplissement de sa mission. Le Groupe est également reconnaissant à tous les autres acteurs égyptiens pour leur disponibilité et pour avoir échangé avec lui sur leur appréciation de la situation et les perspectives de son évolution. Le Groupe est convaincu de pouvoir continuer à compter sur la coopération de tous les acteurs concernés dans l’exécution du mandat on ne peut plus important et exaltant qui lui a été confié.

Il convient de rappeler que le Groupe de haut niveau pour l’Égypte a été établi par la Présidente de la Commission, Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, le 8 juillet 2013, à la suite de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA tenue le 5 juillet 2013, pour examiner la situation en Égypte. Il est dirigé par l’ancien Président Alpha Oumar Konaré du Mali et comprend l’ancien Président Festus Mogae du Botswana et l’ancien Premier ministre Dileita Mohamed Dileita de Djibouti. Il a tenu sa réunion inaugurale à Addis Abéba, le 16 juillet 2013.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com