Nouvelles d’Afrique

Ethiopie : soutien du Canada à l’autonomisation des femmes

Droits humains

Témoignages.re / 30 mai 2013

La sénatrice Salma Ataullahjan, au nom de l’honorable Julian Fantino, ministre de la Coopération internationale, a annoncé aujourd’hui le soutien du Canada au Programme de développement de l’entrepreneuriat des femmes en Éthiopie. Donner aux femmes les moyens de contribuer à la croissance économique, et d’en profiter, est un élément qui est harmonisé à la stratégie du Canada sur la croissance économique durable. La sénatrice a fait cette annonce à l’occasion de la Conférence sur les opportunités d’échanges commerciaux et d’investissement pour les Africaines.

« Ce programme aide les entrepreneures des zones urbaines d’Éthiopie à obtenir plus facilement un financement et une formation technique, a affirmé la sénatrice Ataullahjan. Il vise à outiller quelque 17 500 Éthiopiennes pour que leurs idées puissent contribuer à la croissance économique et à la création d’emplois au sein de leur collectivité. »

L’annonce faite aujourd’hui réitère le soutien continu du Canada aux entrepreneures. Ce projet, qui sera mis en œuvre en Éthiopie par la Banque mondiale, aide les femmes à accéder au microfinancement et offre une formation sur le développement des compétences, la technologie et la mise au point de produits. L’autonomisation économique des femmes est indispensable à une croissance économique inclusive et durable, à la réduction de la pauvreté et à l’atteinte de l’égalité entre les femmes et les hommes.

« Le Canada est conscient que les femmes, par leur travail, assurent un revenu à la famille et jouent un rôle clé pour qu’elles-mêmes, leur famille et leur collectivité sortent enfin de la pauvreté, a affirmé le ministre Fantino. Le Canada est fier de fournir aux femmes les outils et les compétences dont elles ont besoin pour réussir en affaires. »

« Nous remercions le Canada de contribuer au Programme de développement de l’entrepreneuriat des femmes en Éthiopie, a affirmé Yasmin Tayyab, de la Banque mondiale en Éthiopie. Aucun pays ne peut parvenir à réaliser son plein potentiel économique sans la participation des femmes, qui sont des actrices économiques dans la société. Ce projet contribue à donner aux entrepreneures l’accès au financement et à les aider à développer leurs compétences. »

Le Plan d’action économique de 2013 réaffirme l’engagement du Canada envers l’aide au développement international, comme l’amélioration de la croissance économique durable, qui comprend l’autonomisation économique des femmes. Le nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement continuera à assumer le mandat de réduction de la pauvreté et permettra d’apporter une aide plus efficace, plus transparente et mieux ciblée pour continuer à améliorer le sort des populations démunies à l’échelle de la planète.

OTTAWA, Canada, 28 mai 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com