Nouvelles d’Afrique

Indignation après la mort d’un casque bleu de la MONUSCO

La Tanzanie et le monde endeuillés

Témoignages.re / 29 octobre 2013

Un casque bleu est mort ce dimanche suite aux combats contre le M23, à Kiwanja.

« Je suis très indigné par cette information tragique. Ce soldat est mort alors qu’il protégeait la population civile de Kiwanja. Cela mérite notre plus profond respect. Je condamne énergiquement les personnes ou groupes impliqués dans ces actions, qui essayent de nous empêcher de faire notre travail : La protection des civils. », déclare Martin Kobler, Chef de la Monusco.

Alors que les combats se poursuivent dans la zone de Kiwanja entre le M23 et les FARDC, la MONUSCO est plus que jamais déterminée à protéger tous les civils vivant dans cette zone. La zone sera sécurisée et tous les moyens nécessaires seront utilisés pour atteindre cet objectif.

Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONU condamne dans les termes les plus fermes l’assassinat d’un Casque bleu tanzanien qui a été la cible de tirs par le Mouvement du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo. L’attaque s’est produite alors que la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) appuyait une action lancée par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) pour protéger les civils qui se trouvent le long de l’axe Kiwanja-Rutshuru, à 25 km au nord de Goma.

Le Secrétaire général transmet ses condoléances les plus sincères à la famille de la victime ainsi qu’au Gouvernement de la République-Unie de Tanzanie.

Les Nations Unies demeurent engagées à prendre toutes les mesures nécessaires, conformément à la résolution 2098 (2013) du Conseil de sécurité, pour protéger les civils dans l’est de la République démocratique du Congo.

• Beaucoup de déplacés ont trouvé refuge dans les bases de la MONUSCO à Kiwanja et à Munigi.

• La MONUSCO a déployé ses troupes pour empêcher les combats de toucher ces camps des déplacés internes.

• Le Mécanisme Conjoint de Vérification Elargie fait des investigations à l’heure actuelle sur les dernières accusations de bombardements transfrontaliers vers les pays voisins.

KINSHASA, République démocratique du Congo (RDC), 28 octobre 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com