Nouvelles d’Afrique

Kenya : négociations sur la protection des investissements du Canada

Afrique de l’Est

Témoignages.re / 5 mars 2014

Le ministre du Commerce international, Ed Fast, et le président du Comité sénatorial permanent de l’agriculture, des terres et des ressources naturelles du Kenya, M. Lenny Kivuti, annoncent le lancement des négociations d’un accord sur la promotion et la protection des investissements étrangers (APIE) avec le Kenya.

OTTAWA, Canada, 4 mars 2014/African Press Organization (APO)

Cette annonce a été faite à l’occasion du Congrès international, salon professionnel et salon des investisseurs de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs.

Un APIE est un traité qui vise à protéger les investissements canadiens à l’étranger et à promouvoir les investissements étrangers au Canada au moyen de dispositions réciproques juridiquement contraignantes. En assurant une plus grande protection contre les pratiques discriminatoires et arbitraires et en améliorant la prévisibilité du cadre politique d’un marché, un APIE permet aux entreprises d’investir avec confiance.

Le Canada entretient des relations commerciales de longue date avec le Kenya, un pays ouvert aux affaires qui est une plaque tournante des transports dans la région. Ces relations recèlent un fort potentiel de croissance, spécialement dans le secteur de l’extraction, qui offre le plus de possibilités aux entreprises canadiennes. En 2012, la valeur totale des actifs miniers canadiens au Kenya atteignait 19 millions de dollars. Parmi les autres principaux domaines propices aux investissements canadiens dans l’avenir, citons les centres de maintenance aéronautique, les centres d’appels et le secteur hôtelier. Les secteurs des technologies propres, des infrastructures de transport et de l’éducation offrent également des débouchés

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com