Nouvelles d’Afrique

L’ONUCI condamne les actes de violences à l’encontre des journalistes

Liberté de la presse

Témoignages.re / 22 novembre 2013

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire et Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Madame Aïchatou Mindaoudou condamne l’attaque dont a fait l’objet M. Désiré Gnonsiohoué du Magazine Tomorrow, le 14 novembre 2013, à la suite de laquelle il a perdu la vie.

L’ONUCI présente ses condoléances à la famille de la victime, à la rédaction du Magazine, ainsi qu’à la corporation des journalistes en Côte d’Ivoire.

L’ONUCI exprime son inquiétude et condamne l’enlèvement dans la nuit du 18 au 19 novembre 2013 de M. Dieusmonde Tadé, journaliste au quotidien Le Nouveau Réveil.

L’ONUCI exhorte les autorités compétentes à prendre toutes les mesures nécessaires pour que les coupables soient identifiés et poursuivis devant la justice pour répondre de leurs actes.

L’ONUCI lance un appel à tous les acteurs concernés à œuvrer pour la liberté d’information et d’expression ainsi que pour le droit du citoyen de s’informer à travers une presse libre et plurielle.

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 20 novembre 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com