Nouvelles d’Afrique

L’Union africaine appelle au dialogue et à la coopération

Gestion des eaux du fleuve du Nil

Témoignages.re / 13 juin 2013

La Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Dr Nkosazana Dlamini Zuma, a suivi de près les derniers développements dans les relations entre l’Égypte et l’Éthiopie sur la question du fleuve du Nil. Elle note avec préoccupation la tension découlant de certaines des déclarations publiques faites récemment sur la question.

La Présidente de la Commission est convaincue que tous les pays du bassin du Nil, y compris les membres du Comité tripartite comprenant l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan, peuvent, comme ils l’ont fait dans le passé, collectivement coopérer afin de régler la question et de convenir d’arrangements sur la gestion des eaux transfrontalières. Ce faisant, ils contribueront grandement à l’avancement de l’intégration africaine et au bien-être de leurs peuples, dans l’esprit du panafricanisme et de la renaissance africaine.

La Présidente de la Commission rappelle les principes énoncés dans l’Acte constitutif de l’UA et dans d’autres instruments pertinents, qui engagent les États membres à promouvoir l’esprit de coopération, de dialogue et de bon voisinage, ainsi qu’à user de moyens exclusivement pacifiques pour régler des différends. Elle exprime la disponibilité de la Commission de l’UA à apporter toute assistance appropriée pour relever les défis du moment et promouvoir l’entente mutuelle et la coopération.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 12 juin 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com