Nouvelles d’Afrique

L’Union africaine honore d’éminents chercheurs africains

Prix scientifique Kwame Nkrumah

Témoignages.re / 2 février 2014

La Commission de l’Union africaine a décerné le prix scientifique Kwame Nkrumah d’un montant de 100 000 dollars EU à deux éminents chercheurs africains. La remise des prix s’est déroulée aujourd’hui au Siège de l’Union africaine à Addis-Abeba (Éthiopie) dans le cadre de la vingt-deuxième session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union. Le Commissaire de l’UA aux Ressources humaines, à la Science et à la Technologie, Dr Martial De Paul Ikounga a révélé les lauréats de cette année.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 2 février 2014/African Press Organization (APO)

Les prix ont été remis par le Président nouvellement élu de l’Union africaine, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz de la République islamique de Mauritanie, au Professeur André Batiano, du Burkina Faso, lauréat dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Terre, et au Professeur Kayode Oyebode Adebowale, du Nigeria, lauréat dans le domaine des Sciences fondamentales, de la Technologie et de l’Innovation.

Madame Nkosazana Dlamini Zuma a félicité les deux lauréats et déclaré que la Science et la Technologie doivent jouer un rôle très important dans la résolution des problèmes en matière d’infrastructures, de développement et d’énergie, entre autres. « Le programme du Prix Kwame Nkrumah est un programme phare de notre Union qui vise à sensibiliser davantage à l’utilisation de la Science et de la Technologie sur notre continent », a-t-elle ajouté. Elle a également remercié les partenaires, plus particulièrement l’Union européenne et les nombreuses académies des Sciences pour leur collaboration avec la Commission dans le cadre de ces projets.

Le Prix scientifique Kwame Nkrumah de l’Union africaine, autrefois appelé Programme du Prix scientifique de l’Union africaine (PSUA), est destiné à honorer d‘éminents chercheurs africains pour leurs réalisations scientifiques, leurs précieuses découvertes et les conclusions de leurs recherches. II permet d’honorer la mémoire du grand panafricaniste et du premier président de la République du Ghana, Dr Kwame Nkrumah.

Institué en septembre 2008, ce programme est une partie intégrante de l’engagement de la Commission de l’Union africaine à assurer que la Science et la Technologie contribuent aux efforts déployés par l’Union africaine en faveur du développement durable. Le Département des Ressources humaines, de la Science et de la Technologie de la Commission est chargé de la poursuite de ce programme.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com