Nouvelles d’Afrique

La force conjointe reprend la lutte contre la LRA

République centrafricaine

Témoignages.re / 13 juin 2013

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique centrale et Chef de l’UNOCA, M. Abou Moussa, et l’Envoyé spécial de l’Union Africaine pour la lutte contre le terrorisme et l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA), M. Francisco Madeira, ont été reçus ce 07 juin par le Chef d’Etat de la Transition, M. Michel Djotodia.

La rencontre a eu lieu en présence de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine et Chef du BINUCA, Mme Margaret Vogt. Les deux parties ont discuté de la problématique de la traque de Joseph Kony et des éléments de la LRA ainsi que des questions sécuritaires en Centrafrique.

Concernant les activités des forces conjointes, qui ont été suspendues après les évènements du 24 mars en République centrafricaine, l’Envoyé spécial de l’Union Africaine pour la lutte contre le terrorisme et l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) a indiqué que leur rencontre a permis d’éclairer la situation et de favoriser la reprise des activités de la force conjointe en République centrafricaine.

Répondant à la question sur l’incident qui avait eu lieu le 24 mai 2013 à Obo, chef-lieu de la Préfecture de Haut Mbomou, M. Francisco Madeira a déclaré : « Les militaires centrafricains sont les premiers responsables de la sécurité en Centrafrique. Les Nations Unies et l’Union Africaine sont là en appui et pour aider les Centrafricains à éliminer la LRA ».

La délégation a par ailleurs affirmé étudier les conditions pour une meilleure collaboration entre les forces conjointes et les Forces armées centrafricaines (FACA) dans la lutte contre l’Armée de résistance du Seigneur (LRA).

La mission conjointe Nations Unies/Union africaine, qui s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du travail fait par le Gouvernement centrafricain depuis les Accords de paix signés à Libreville le 11 janvier 2013 et suite à la dernière rencontre des Chefs d’Etat-major de la sous-région, est arrivée à Bangui le 06 juin.

Durant les 48 heures de cette visite de travail, la délégation s’est entretenue avec les nouvelles autorités de la République centrafricaine sur les différents documents relatifs à la lutte contre la LRA et surtout sur les moyens logistiques nécessaires pour la mobilité des forces sur le terrain.

BANGUI, République Centrafricaine, 12 juin 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com