Nouvelles d’Afrique

La sécurité alimentaire au cœur de la célébration des 67 ans de l’ONU en RCA

Centrafrique

Témoignages.re / 25 octobre 2012

Ils étaient plus d’un demi-millier à avoir pris part, ce 24 octobre à l’Assemblée Nationale, à la cérémonie officielle marquant le 67ème anniversaire de la création des Nations Unies, célébrée autour du thème « la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous en Centrafrique, c’est possible ! ».

Tenue sous la présidence du Premier ministre, Faustin Archange Touadera, l’édition 2012 de la Journée des Nations Unies a vu la présence de plusieurs membres du Gouvernement, des Représentants résidents des agences de l’ONU et des membres du Corps diplomatique et de la société centrafricaine. La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique et chef du BINUCA, Mme Margaret Vogt, y a été représentée par son adjoint, par ailleurs Coordonnateur Résident et Humanitaire, Ibrahim Modibo Touré, qui a délivré à l’assistance le message du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon.

En son nom, Modibo Touré a souligné que « le moment est venu de revoir nos ambitions collectives à la hausse. Vu le peu de temps qui nous sépare maintenant de 2015 et de l’échéance fixée pour la réalisation de ces OMD, nous devons redoubler d’efforts pour atteindre ces cibles vitales ». La cérémonie a aussi vu la présentation de quelques réalisations des Agences du système des Nations Unies, telles le PNUD, la FAO et le PAM, en faveur de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Centrafrique.

Dans son intervention, Faustin Archange Touadera a adressé ses vifs remerciements à tous ceux qui œuvrent pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Centrafrique, faisant valoir qu’en inscrivant la célébration de cette année dans le cadre global d’une quinzaine de la coopération RCA-ONU, « le Gouvernement dont j’ai la charge et le système des Nations Unies ont mis en exergue le sens intrinsèque que revêt cet évènement marquant un demi-siècle de partenariat fructueux ».

Le Premier ministre a aussi mis en relation le thème de cette année avec la vision de l’ancien Président Barthélémy Boganda, père de l’Indépendance de la RCA, qui a placé le verbe ‘nourrir’ au premier rang de ses priorités, dont « instruire, vêtir, soigner et loger ». De poursuivre, M. Touadera a souligné l’importance de l’agriculture, moteur de l’économie centrafricaine, qui contribue à l’autosuffisance alimentaire et à la lutte contre la pauvreté.

« En plus des arts, les femmes artistes sont en phase d’acquisition d’un domaine pour l’agriculture afin de contribuer à cette sécurité alimentaire », a souligné, pour sa part, la Secrétaire général de l’Association des Femmes Artistes de Centrafrique (AFAC), Mme Koassala Valérienne.

Les participants ont aussi visionné un court métrage présentant différents points relatifs à la sécurité alimentaire, tout en se prononçant sur les moyens pouvant la rendre possible en Centrafrique. Occasion pour eux d’exhorter leurs compatriotes à plus d’efforts pour sortir de la spirale de la faim.

La cérémonie officielle a clôturé une série de célébrations, lesquelles ont débuté le 11octobre et inscrites dans la « Quinzaine de la coopération RCA-ONU ». Il s’agit de la Journée internationale de la petite fille, la Journée Mondiale du Lavage des Mains, la Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA), la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté et la Journée internationale de la femme rurale.

Deux semaines durant, la RCA et l’ONU ont ensemble affirmé que « l’école maintenant, le mariage plus tard, c’est possible ! », « éviter les maladies par l’hygiène des mains, c’est possible ! », « mettre fin à la violence de l’extrême pauvreté, s’appuyer sur les capacités de tous pour bâtir la paix, c’est possible ! », « nourrir le monde grâce aux coopératives agricoles, c’est possible ! », « l’autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l’éradication de la pauvreté et de la faim, le développement et les défis actuels, c’est possible ! ».

BANGUI, République Centrafricaine, 25 octobre 2012/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2012/...


Kanalreunion.com