Nouvelles d’Afrique

Le Mauritanien Abdel Aziz élu Président de l’Union africaine

Témoignages.re / 2 février 2014

À la cérémonie d’ouverture de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine, le Président Mohamed Ould Abdel Aziz de la République islamique de Mauritanie a été élu nouveau Président de l’Union. Il remplace le Premier ministre de la République fédérale démocratique d’Éthiopie, M. Hailemariam Dessalegn. La présidence de l’Union africaine est soumise à un roulement annuel.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 2 février 2014/African Press Organization (APO)

Dans son discours d’acceptation, le Président Abdel Aziz a remercié le gouvernement éthiopien de l’accueil chaleureux et de l’excellente hospitalité témoignés à son égard ainsi qu’à celui des autres dignitaires. Cet accueil et cette hospitalité s’inscrivent dans le pur esprit de coopération et de développement africain. Il a souligné la nécessité pour l’Afrique de continuer à rester unie dans sa poursuite du développement et s’est appesanti spécifiquement sur l’utilisation en coopération des ressources naturelles comme une source de force sur le continent.

Le Président Abdel Aziz a insisté sur l’urgence des mesures qui assureraient la protection intégrée de l’environnement et la sécurité alimentaire. Il a salué 2014, l’Année de l’agriculture et de la sécurité alimentaire en Afrique, comme le moment opportun pour continuer à œuvrer vers l’adoption de pratiques écologiques et agricoles durables. Il a fait allusion à l’exploitation de la capacité hydroélectrique du fleuve Sénégal à générer de l’électricité à travers les frontières du Sénégal, du Mali et de la Mauritanie, pour prouver la réussite des initiatives de développement intergouvernementales et a encouragé les peuples du continent à s’efforcer de travailler ensemble dans le cadre du développement durable. Il a poursuivi que, grâce à l’utilisation en coopération des ressources en eau et des sols spécifiquement, l’Afrique peut accroître la taille et le rendement de sa surface agricole pour faire face à l’insécurité alimentaire et à la faim.

Il a déclaré que le développement efficace et novateur des secteurs énergétique et agricole avait le potentiel d’améliorer radicalement et en de nombreuses manières la vie des diverses populations d’Afrique. La transformation de l’économie rurale grâce à des pratiques d’irrigation modernisées et celle du secteur de l’élevage auront un impact considérable sur la croissance économique et réduiront la pauvreté sur le continent. Ces efforts contribueront, à leur tour, à combattre la propagation des maladies comme le paludisme et le VIH/Sida et à améliorer la santé des Africains en général.

S’agissant de la paix et de la sécurité, le nouveau Président a félicité la République démocratique du Congo pour la signature d’un accord de cessez-le-feu et s’est dit encouragé par la poursuite du progrès sur la voie de la paix et la stabilité en Tunisie et en République centrafricaine, qui a récemment élu sa présidente intérimaire. Le Président Abdel Aziz a souligné la nécessité pour les pays africains de s’entraider en temps de conflit et d’appuyer le rôle et la force de l’Afrique sur les questions internationales.

Le Président Abdel Aziz a rappelé que l’Afrique doit trouver des solutions continentales aux problèmes du continent. Il a affirmé que, grâce à ses vastes ressources humaines et naturelles, l’Afrique a les capacités d’effectuer un développement rapide et durable qui peut faire d’elle un leader mondial en matière d’innovation environnementale et de croissance durable.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com