Nouvelles d’Afrique

Les pays africains félicités pour leur réponse à la crise malienne

Rencontre a Bamako entre le chef de la MISMA et les ambassadeurs Africains accredites au Mali

Témoignages.re / 16 avril 2013

Le Représentant spécial de la Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA) et Chef de la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA), l’ancien Président Pierre Buyoya, a félicité les pays africains pour le déploiement, en moins de deux mois, de plus de 6 000 soldats au Mali afin d’aider le Mali à recouvrer son intégrité territoriale et à combattre les réseaux terroristes et criminels.

ADDIS ABEBA, Ethiopie, 11 avril 2013/African Press Organization (APO)

Lors d’une réunion à Bamako, le 10 avril 2013, avec les Ambassadeurs africains accrédités au Mali, le Représentant spécial a remercié les pays qui ont fourni des troupes et autres ressources à la MISMA, et souligné que la réponse continentale à la crise multidimensionnelle que connait le Mali est une démonstration concrète de la solidarité africaine.

Le Représentant spécial a rappelé que, lors de la Conférence des donateurs pour le Mali, tenue à Addis Abéba en janvier 2013, l’UA, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les différents pays africains ont offert plus de 100 millions de dollars en espèce et en nature à la MISMA et aux Forces maliennes de défense et de sécurité. Il a rappelé que la MISMA a été créée par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA et le Conseil de sécurité des Nations unies par sa résolution 2085. Depuis l’arrivée des premières troupes africaines au Mali, à la fin du mois de janvier 2013, le déploiement de l’ensemble des composantes de la Mission a progressé avec un succès remarquable, et ce dans des circonstances difficiles. Le Président Buyoya a remercié les Nations unies et les autres partenaires multilatéraux et bilatéraux pour leur soutien à la MISMA, et salué la collaboration stratégique et opérationnelle sur le terrain entre les commandements et forces de la MISMA, du Mali et de la France.

En ce qui concerne la nature de la lutte au Mali, le chef de la MISMA a déclaré que celle-ci n’est dirigée contre aucun groupe religieux ou ethnique. « Nous sommes au Mali pour aider nos sœurs et frères maliens à se libérer des terroristes et autres réseaux criminels transnationaux, ainsi que pour soutenir et accompagner le Mali dans le processus de retour à la légitimité démocratique. Les criminels qui ont occupé le nord du Mali n’ont aucun respect pour la vie humaine et les principes internationaux. Je suis heureux de constater qu’il existe un consensus international sur la situation au Mali », a-t-il déclaré.

Au cours de la réunion, le Commandant de la Force de la MISMA, le Général Abdul Kadir, a informé les Ambassadeurs de l’état du déploiement de la MISMA, des défis auxquels la Mission est confrontée, ainsi que de la situation sécuritaire au Mali. Il a, en outre, informé les Ambassadeurs que les troupes de la MISMA sont maintenant présentes à Tombouctou, et qu’elles ont été chaleureusement accueillies par la population locale partout où elles ont été déployées dans le pays. Il a exhorté le Gouvernement malien à rétablir rapidement les services administratifs et sociaux dans toutes les régions libérées, afin de renforcer la confiance des citoyens. Le Général Abdul Kadir a félicité les troupes de la MISMA pour leur conduite exemplaire sur le terrain.

Les Ambassadeurs ont remercié la direction de la MISMA pour avoir pris l’initiative de la réunion, ainsi que pour les informations détaillées qui ont été fournies, et se sont engagés à apporter un soutien total aux efforts déployés. Les pays suivants ont participé à la réunion : Afrique du Sud, Algérie, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Egypte, Ghana, Guinée, Libye et Niger. Le Représentant spécial de la CEDEAO et adjoint au Chef de Mission, l’Ambassadeur Touré Chéaka, a également pris part à cette réunion.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com