Nouvelles d’Afrique

Prix Women for Change : deux projets humanitaires de femmes en Afrique récompensés

Initiatives

Témoignages.re / 21 octobre 2013

Deux projets porteurs de changements pour des femmes et des filles africaines ont été récompensés hier soir par le prix Women for Change, crée cette année à l’occasion de la 9ème édition du Women’s Forum Global Meeting par la Fondation Orange et le Women’s Forum, en partenariat avec le magazine Marie Claire. Ce prix a pour vocation de mettre en valeur des femmes actrices du changement et moteurs de la croissance, et de leur permettre de développer leurs projets humanitaires en faveur des femmes et des filles.



Ces projets ont été présentés sur le site http://www.fondationorange.com du 15 septembre au15 octobre 2013, afin que les internautes puissent les découvrir et voter pour celui qui leur paraissait le plus important. Près de 10 000 votes ont été enregistrés, permettant ainsi récompenser le projet de Maria Raharinarivonirina (Madagascar).

Mercredi 16 octobre, au cours du dîner d’ouverture du Women’s Forum Global Meeting à Deauville, les participants ont assisté à une présentation de ces projets et ont pu voter pour leur « coup de cœur » en direct via un service interactif NFC (communication en champ proche) mis à leur disposition sur les tables. Marie Nomo Messina (Cameroun) a ainsi été plébiscitée.

Maria Raharinarivonirina et Marie Nomo Messina ont reçu chacune une dotation de 25 000 euros pour financer leurs projets. Le prix des internautes a été remis par Christine Albanel, présidente déléguée de la Fondation Orange et Christine Leiritz, Directrice de la rédaction du magazine Marie Claire, et celui de l’ « interactive opening dinner by Orange and the Women’s Forum » par Véronique Morali, Présidente du Women’s Forum for the Economy and Society.

Suite à un processus de sélection, à la fois sur Internet et en direct lors du dîner d’ouverture du Women’s Forum Global Meeting en l’honneur de l’initiative, le prix Women for Change a été remis à Maria Raharinarivonirina, Madagascar, et à Marie Nomo Messina, Cameroun, distinguées parmi les cinq femmes ayant présenté leur projets :

- Maria Raharinarivonirina / Madagascar : améliorer et moderniser la vie rurale grâce aux femmes

L’Association « SOS Villages d’Enfants de Madagascar » a pour objectif d’apporter l’autonomie aux femmes du Grand Sud de Madagascar grâce à 4 nouvelles maisons des femmes.

- Marie Nomo Messina / Cameroun : « main dans la main » au Cameroun

L’association « Main dans la Main » accueille les enfants abandonnés ou en situation de grande détresse au sein du centre Romulus & Remus, qui leur offre les soins, l’éducation et la formation nécessaires à leur réinsertion sociale.

- Anta Mbow / Sénégal : l’espoir pour les jeunes filles de Dakar

L’association « L’Empire des Enfants » qui prend déjà en charge la réinsertion de garçons sénégalais défavorisés, se lance dans la création d’un centre dédié aux jeunes filles connaissant de graves difficultés familiales et sociales.

- Brigitte Michel / Ile Maurice : redonner confiance aux femmes vulnérables

L’association « A.I.L.E.S » (Aides, Info, Liberté, Espoir et Solidarité) veut développer ses activités permettant aux femmes anciennement toxicomanes, qui sont mises au ban de la société après leur sevrage, de consolider et d’acquérir des capacités professionnelles en les aidant à créer une micro entreprise au sein de leur habitat.

- Sarah Toumi / Tunisie : les Tunisiennes reconstruisent leur pays

« Acacialma », la coopérative des femmes du village de Bir Salah, souhaite rendre autonome et renforcer les capacités des femmes à travers le développement d’activités économiques entièrement dirigées par des femmes en milieu rural.

PARIS, France, 17 octobre 2013/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com