Nouvelles d’Afrique

République Centrafricaine : l’ONU appelle au calme

Après la démission du Président et du Premier ministre de la transition

Témoignages.re / 14 janvier 2014

BANGUI, République Centrafricaine, 12 janvier 2014/African Press Organization (APO)

À la suite du Secrétaire général de l’ONU, le Représentant spécial et Chef du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République Centrafricaine (BINUCA), le Général Babacar Gaye, prend acte de la démission du Président Michel Djotodia et du Premier ministre Nicolas Tiangaye. Il encourage les membres du Comité national de transition (CNT) à se mobiliser en vue d’élire un nouvel exécutif de transition, en conformité avec les dispositions convenues hier 10 janvier 2014, lors du sommet extraordinaire des Chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), à N’djamena au Tchad.

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU appelle les populations et les autorités de transition à faire preuve de calme et de maturité au lendemain de la démission du Président et du Premier ministre de la transition.

Les progrès enregistrés dans la sécurisation de Bangui par la Mission internationale de Soutien à la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA) et les forces françaises de l’opération Sangaris sont réels et doivent être préservés, mais de sérieuses menaces persistent.

Tous les acteurs du système des Nations Unies et les partenaires humanitaires sont mobilisés aux côtés de deux millions de personnes qui ont besoin d’assistance urgente à travers tout le pays.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com