Nouvelles d’Afrique

République démocratique du Congo : visite du président du CICR à Kinshasa et à Goma

Comité international de la Croix Rouge

Témoignages.re / 23 avril 2013

Le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, effectue une visite en République Démocratique du Congo (RDC) afin de se rendre compte et de témoigner de la situation humanitaire dans le pays.

GENEVE, Suisse, 22 avril 2013/African Press Organization (APO)

Arrivé le 21 avril dans la capitale Kinshasa, M. Maurer se rendra ensuite à Goma, dans l’est du pays. Durant son séjour, programmé jusqu’au 25 avril, M. Maurer s’entretiendra avec les autorités de la RDC au plus haut niveau, ainsi qu’avec les responsables de la Croix-Rouge de la RDC. Parmi les questions prioritaires qui seront abordées lors des discussions figurent les conséquences humanitaires des conflits en RDC, ainsi que les opérations que mène le CICR pour répondre aux besoins les plus urgents des populations directement touchées par les hostilités.

« Dans les deux provinces des Kivu, des milliers de personnes sont touchées au quotidien par des déplacements à grande échelle et des violations graves du droit international humanitaire, dans une indifférence quasi générale, a déclaré M. Maurer. Il y a aussi une recrudescence de la violence au Katanga et en Province Orientale. Ma visite doit servir à attirer l’attention sur le sort de ces populations affaiblies par des années de conflits d’une intensité extrême. »

Le CICR poursuit son action dans le pays en faveur des blessés de guerre et notamment des personnes qui souffrent de traumatismes tant physiques que psychologiques par suite de violences sexuelles. Il travaille également en faveur des enfants séparés de leurs proches, des milliers de déplacés et des détenus. Depuis janvier, une cinquantaine de personnes blessées ont pu être évacuées par les équipes du CICR vers des structures médicales et plusieurs dizaines d’autres l’ont été par des volontaires de la Croix-Rouge locale. Durant cette même période, plus de 530 blessés de guerre ont été opérés par les équipes chirurgicales du CICR dans les deux provinces des Kivu. Le CICR continue aussi de soutenir l’approvisionnement en eau de plusieurs villes et le fonctionnement des centres de santé auxquels il fournit des médicaments et du matériel médical.

Le CICR a ouvert sa délégation en RDC il y a 35 ans. Actuellement, il mène ses activités à travers le pays à partir de ses bureaux à Kinshasa, Goma, Bukavu, Beni, Uvira, Dungu, Kisangani, Lubumbashi et Kananga, et de ses antennes à Kirumba, Masisi, Walikale, Fizi, Lulingu ou encore Minembwe.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2013/...


Kanalreunion.com