Nouvelles d’Afrique

Singapour va renforcer ses échanges avec l’Afrique

Forum économique Afrique Singapour

APO / 8 juin 2014

Pour International Enterprise Singapore, la troisième édition du Forum économique Afrique Singapour prépare le terrain pour des flux de commerce et d’investissement plus étroits entre les deux marchés. Voici ses précisions de l’organisme gouvernemental de promotion du commerce et des investissements de Singapour à l’étranger, au sujet de cette stratégie de partenariat.

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 4 juin 2014/African Press Organization (APO)/ –

1. Singapour est maintenant l’investisseur le plus important en Afrique parmi les pays de l’ASEAN, selon le rapport le plus récent des Nations Unies sur les investissements dans le monde en 2013. Situés stratégiquement au cœur de l’Asie du Sud-Est les liens économiques de Singapour se sont multipliés. À partir de fin 2012, les investissements de Singapour en Afrique ont atteint un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 11.2% durant les cinq années précédentes, atteignant US$15.9 milliards.(1) Les liens commerciaux Singapour-Afrique ont également augmenté, atteignant US$11.1 milliards en 2013, pour parvenir à un TCAC élevé de 11.7% depuis 2009.

2. Selon International Enterprise (IE) Singapore, l’organisme gouvernemental de promotion du commerce et des investissements de Singapour à l’étranger, il existe actuellement plus de 60 sociétés Singapouriennes opérant dans plus de 50 pays en Afrique. Les divers projets couvrent un large éventail de secteurs depuis l’agro-business, la nourriture, les boissons, le pétrole et le gaz, jusqu’aux services de l’administration en ligne, aux technologies de l’information et aux transports ainsi qu’à la logistique.

3. Monsieur G. Jayakrishnan, directeur du groupe pour le Moyen-Orient et l’Afrique, IE Singapore, a déclaré : “Les entreprises Singapouriennes prennent des mesures concrètes afin de participer plus activement à la croissance de l’Afrique. Compte tenu des besoins importants de développement en Afrique, nous voyons là une occasion de collaborer et de développer des solutions à long terme dans de nombreux domaines, y compris le développement urbain et la planification, l’administration en ligne, le pétrole et le gaz, les transports et la logistique, la manufacture et certains domaines économiques, la formation technique et professionnelle, l’électricité, l’eau et des logements sociaux. Singapour peut apporter sa contribution active aux gouvernements partout en Afrique pour ceux qui cherchent à diversifier leur croissance et à améliorer les affaires et l’infrastructure sociale de leurs pays. »

Potentiel d’accroissement des partenariats Afrique-Singapour

4. Malgré le marché intérieur limité de Singapour et le manque de ressources naturelles, le pays a progressé du troisième au premier rang des pays du monde et est devenu un pôle d’affaires concurrentiel et dynamique. Au cours de ses années post-indépendance, les entreprises Singapouriennes ont accumulé une vaste expérience et des capacités dans de nombreux secteurs, y compris l’administration en ligne, l’urbanisme et le développement ainsi que le pétrole et le gaz.

eGouvernement

5. Les débuts de l’e-gouvernement de Singapour eurent pour objectif la transformation de la petite ville-état en un utilisateur des technologies de l’information de classe mondiale. Aujourd’hui, Singapour est constamment reconnue par des études internationales comparatives telles que le rapport Global IT du Forum économique mondial, et ses projets d’e-gouvernement du pays lui ont valu des récompenses internationales dont le Stockholm Challenge Award et le prix de la fonction publique des Nations Unies. Partageant son expertise avec l’Afrique, CrimsonLogic, fournisseur d’eSolutions de Singapour, a développé un système d’eJudiciary (magistrature électronique) pour la Cour suprême et les tribunaux de grande instance à Oshakati et Windhoek, Namibie. Le nouveau système a permis au système judiciaire de classer efficacement les documents du tribunal et de gérer électroniquement les activités liées aux divers dossiers tout en enregistrant numériquement les procédures du tribunal.

Urbanisme et développement

6. Limitée par l’espace, la ville de Singapour a veillé particulièrement à l’utilisation efficace des terres dans le cadre de la planification urbaine à long terme depuis les premiers stades de son développement. Cela a permis à Singapour de gérer les défis auxquels de nombreuses villes en croissance rapide ont à faire face, tels que les pannes d’électricité et d’eau, des logements sociaux insuffisants, l’assainissement et le traitement des eaux usées ainsi que la congestion de la circulation.

7. Après avoir été une nation ayant subi la pénurie d’eau et ayant dû résoudre une pénurie aiguë de logements, Singapour est devenue le leader mondial dans le domaine de la gestion intégrée de l’eau avec des logements et un environnement de vie de qualité. Aujourd’hui, 100% de la population de Singapour a accès à l’eau potable et à des installations sanitaires modernes, tandis que plus de 90% des Singapouriens possèdent leur propre logis – c’est l’un des taux les plus élevés au monde d’accession à la propriété.(2) Les entreprises Singapouriennes ont exporté ces solutions en Afrique, comme par exemple, les projets Sembcorp Silulumanzi dans les municipalités de Ballito et Mbombela, qui fournissent de l’eau potable et s’occupent du traitement des eaux usées.

Pétrole et gaz

8. Dans le secteur du pétrole et du gaz, Singapour est l’un des centres de raffinement les plus importants au monde et compte de nombreux fabricants et distributeurs concernant l’équipement pour le pétrole et le gaz. Leader mondial dans la construction d’équipements offshore telles que les plates-formes de production autoélévatrices, semi-submersibles et services de matériel flottant de stockage et de déchargement, des entreprises de Singapour comme Keppel Offshore & Marine, Sembcorp Marine, Offshore RK et Pacifique Radiance, sont actuellement prestataires de ces services vers l’Afrique.

Singapour – la porte vers l’Asie

9. Pour les entreprises africaines qui cherchent à s’étendre en Asie, Singapour peut également être la rampe de lancement idéale. Nous sommes l’endroit le plus facile au monde pour faire des affaires(3) et le pays d’Asie le plus compétitif(4). Plus de 7 000 multinationales se sont installées à Singapour, dont plus de 50% ayant choisi Singapour comme siège régional. A ce jour, plus de 10 entreprises africaines sont présentes à Singapour. Par exemple, la société pétrolière Sonangol, a mis en place un bureau à Singapour pour faciliter ses échanges de pétrole avec l’Asie, en raison de la bonne situation géographique de Singapour et de son environnement. particulièrement favorable aux affaires.

10. Monsieur G. Jayakrishnan, ajouta. « L’Asie connaît en ce moment une période de croissance en hausse et reste l’un des endroits les plus lumineux dans le paysage mondial actuel. Pour utiliser au mieux cette croissance, nous encourageons les entreprises africaines à entrer en partenariat avec des entreprises Singapouriennes et utiliser ainsi la position et la connectivité de Singapour pour s’y développer. »

Catalyser les partenariats – Forum professionnel Afrique Singapour 2014

11. Pour aider les entreprises africaines Singapouriennes à se connecter et à identifier les opportunités d’affaires mutuelles, IE Singapore organise le Forum d’affaires Afrique Singapour (ASBF). Plate-forme d’affaires par excellence pour favoriser les investissements, les échanges commerciaux et la réflexion entre l’Asie et l’Afrique, la troisième édition se tiendra à Singapour du 27 au 28 août 2014.

12. ASBF 2014 couvrira un large éventail de questions cruciales sur le paysage économique de l’Afrique, donnera un aperçu des avantages concurrentiels de Singapour tout en déterminant les possibilités d’une collaboration stratégique entre les deux régions. Un moment fort du programme de cette année est la présence du vice-premier ministre et ministre des finances, de Singapour Tharman Shanmugaratnam.

13. ASBF organisé à Singapour depuis 2010, a réuni près de 1 000 chefs d’entreprises et des chefs de gouvernements de 30 pays.

Au sujet du Forum d’affaires d’Afrique Singapour 2014

De retour pour la troisième année, le Forum d’affaires Afrique Singapour est la principale plate-forme d’affaires permettant d’échanger des perspectives d’affaires et de promouvoir les liens de commerce et d’investissement entre l’Afrique et Singapour.

Un événement par IE Singapore, l’Agence gouvernementale, responsable de l’économie extérieure de Singapour, le Forum d’affaires Afrique Singapour est une plate-forme précieuse pour les dirigeants d’entreprises et de gouvernements dans les deux régions pour réseauter et approfondir les partenariats.

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2014/...


Kanalreunion.com