Nouvelles d’Afrique

Trois dossier important à la 4e conférence des ministres de l’Éducation de la CEDEAO

Education

Témoignages.re / 28 septembre 2012

La 4e conférence des ministres de l’Education de la CEDEAO se tiendra le samedi 6 octobre 2012 à Abuja, au Nigéria. Elle sera essentiellement consacrée à l’examen de trois grands programmes : l’Enseignement technique et la formation professionnelle (ETFP), le Système d’information sur la gestion de l’éducation (SIGE) et l’Education pour la paix.

Le premier programme vise à accroître l’accès des citoyens de la CEDEAO à l’ETFP de qualité, à tous les niveaux du système éducatif. Il se propose aussi de renforcer les capacités de formation des institutions et du personnel de l’ETFP ainsi que de créer et de promouvoir des centres d’excellence de cet ordre d’enseignement. Les assises permettront aux participants de faire le point des programmes de la CEDEAO dans ce domaine et d’élaborer une feuille de route pour leur mise en œuvre.

Le second programme est relatif au SIGE, dont l’objectif principal est d’inverser l’actuel phénomène d’« absence de données ». Ce système vise aussi à faciliter la planification sur la base d’informations solides et du suivi/évaluation rigoureux de la performance des systèmes éducatifs. Les ministres devront examiner et adopter les normes de la CEDEAO pour la mise en place de ce système dans les États membres.

Concernant le dernier programme, un manuel de référence de la CEDEAO pour la formation des formateurs dans le domaine de l’éducation pour la paix a été élaboré après une large consultation au niveau régional.

Ce manuel comporte sept modules traitant de sujets aussi variés que la culture de la paix, la gestion des conflits, les droits humains, la démocratie et la bonne gouvernance, le genre et le développement, la santé publique et l’intégration régionale.

Au cours de la rencontre, ce manuel sera examiné de façon plus approfondie avant son adoption par les ministres.

Outre ces différents sujets, les participants à cette conférence auront à évaluer les efforts de la CEDEAO par rapport aux défis et perspectives régionaux identifiés dans le secteur de l’éducation.

Les différents documents de cette 4e conférence des ministres de l’Education de la CEDEAO porteront principalement sur l’amélioration des résultats de l’apprentissage à tous les niveaux et dans tous les secteurs de l’éducation.

C’est pourquoi les ministres en charge de l’Education de base et secondaire, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de même que le ministre en charge de l’Enseignement supérieur de chaque État membre (soit trois ministres par Etat membre) y prendront part.

Cette conférence sera précédée du 1er au 5 octobre 2012 de la réunion des experts. Celle-ci fera des recommandations qui seront soumises à l’appréciation des ministres.

ABUJA, Nigeria, 28 septembre 2012/African Press Organization (APO)

Voir en ligne : http://appablog.wordpress.com/2012/...


Kanalreunion.com