Pays émergents

1,5 million de victimes des inondations en Afrique de l’Ouest et du Centre

Catastrophe climatique

Témoignages.re / 25 octobre 2010

1,5 million de personnes ont été affectées par les inondations en Afrique de l’Ouest et du Centre depuis le début de la saison des pluies 2010, indique le dernier bulletin d’informations du bureau régional de l’Office des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), publié à Dakar.

Selon le document reçu par la PANA, ces inondations ont déjà fait 377 morts, perturbé le démarrage de l’année scolaire dans plusieurs pays et entraîné la perte d’infrastructures socio-économiques, d’habitations et de cultures agricoles.
Le Bénin serait le plus touché avec 360.000 sinistrés et 43 morts, suivi du Nigeria, qui a payé le plus lourd tribut humain avec 118 décès.
Le Niger, le Tchad, le Burkina Faso, le Soudan et la Mauritanie sont également parmi les pays durement touchés.
Ces inondations sont venues aggraver la situation au Niger et au Tchad, déjà confrontés à une grave crise alimentaire.
Dans certains pays comme le Nigeria, le Cameroun, le Niger et le Tchad, les pluies ont favorisé une épidémie de choléra, selon OCHA, qui redoute également de mauvaises récoltes dans les zones d’inondation comme le Tchad.
OCHA souligne la nécessité pour les pays concernés de trouver des solutions durables et renforcer leurs capacités de prévention des catastrophes comme les inondations et les autres aléas qui pourraient résulter des changements climatiques.


Kanalreunion.com